LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Pour apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments?

Dissertation : Pour apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments?. Recherche parmi 255 000+ dissertations

Par   •  14 Décembre 2016  •  Dissertation  •  830 Mots (4 Pages)  •  7 987 Vues

Page 1 sur 4

Mon plan:

Introduction

S’identifier au personnage peut aider à apprécier un roman

Condition de l’identification à un personnage

Les intérêt à se reconnaitre dans un personnage de roman

La volonté de se reconnaitre dans un personnage de roman

II. Un personnage auquel on ne peut pas s’identifier peut aussi nous permettre d’apprécier le roman

L’identification est parfois impossible

S’intéresser à un personnage de roman différent de sois

L’attrait pour les personnages mauvais

III. On peut apprécier un livre autrement que par son personnage principale

Pour son intrigue

Pour son style d’écriture

Pour sa réflexion

Conclusion.

Le roman est un genre littéraire caractérisé par une narration fictionnel ,écrite en prose. Les romanciers les plus connues du XIX ème siècle sont Alexandre Dumas, Emile Zola, Victor Hugo, Balzac et Maupassant. Ils ont tous écrit des nouvelles réalistes qui essayaient de rapprocher leurs personnages fictifs de la réalité de l’époque. L’auteur peut donc créer un héros qui porte de bonnes valeurs ou un anti-héros qui porte de mauvaises valeurs. Pour apprécier un roman, est-il nécessaire de s’identifier au personnage principale et de partager ses sentiments? Certes s’identifier au personnage peut aider à apprécier un roman. Mais un personnage auquel on ne peut pas s’identifier ne nous permettrait-il pas tout autant de savourer un roman? N’y a-t-il pas d’autres raisons d’apprécier un livre que par son personnage principale?

Tout d’abord, définissons le terme « s’identifier au personnage ». S’identifier à un personnage veut dire s’assimiler à lui, se retrouver en lui et partager ses sentiments plus facilement. Mais s’identifier à un personage, c’est notamment vouloir lui ressembler, il apparait à nous comme un exemple.

Évidement s’identifier à un personnage demande des conditions similaire à nous. Il faut que le personnage soit réaliste mais aussi qu’il présente des points communs avec le lecteur, comme l’âge, le milieu social, le caractère, ses préoccupations, et les épreuves qu’il traverse.

En effet, le lecteur aura tendance a apprécier un roman en fonction des personnages qui y sont introduit. Le personnage anti-héro est souvent très apprécié des lecteurs car il mène une vie lambda, partage les mêmes centres intérêts, doit faire face à des interrogations et des problèmes similaires, des problèmes de la vie quotidienne.

L’intêret de se reconnaitre au personnage de roman va être de partager ses sentiments. À travers lui, on va développer une émotion, on aime, on hait, on rit, on pleure. Par exemple, en lisant la scène dans Thérese Raquin où son mari étrangle devant elle son amant, on éprouve comme elle de la peur, qui nous paralyse. Par cette

...

Télécharger au format  txt (5.4 Kb)   pdf (43.2 Kb)   docx (10 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com