LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fiche de lecture Le cas étrange du Dr Jekill et de M Hyde.

Fiche de lecture : Fiche de lecture Le cas étrange du Dr Jekill et de M Hyde.. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  13 Avril 2017  •  Fiche de lecture  •  899 Mots (4 Pages)  •  362 Vues

Page 1 sur 4

CONTENU

Titre: Le cas étrange du Dr Jekill et de M Hyde.

Auteur: Robert Louis Stevenson.

Date de publication: 9 janvier 1886.

M Utterson: le notaire

M Endfield: le cousin du notaire

M Hyde: le monstre

Dr Jekill: ami de M Utterson

Dr Lanyon: ami de M Utterson,opposé au pratique scientifique du Dr Jekill

Poole: valet du Dr Jekill

        J'ai choisi la citation d'Enfield le cousin de M Utterson, cette citation apparaît à la page 83 au début du chapitre sept.

La citation que j'ai donc choisi est la suivante:

«Allons, dit Enfield, voilà cette histoire-la enfin terminée. Nous ne reverrons plus jamais M Hyde»

Je l'ai sélectionné car même si elle ne se trouvait qu'au milieu du récit elle disait déjà la vérité.

        En lisant ce livre, j'ai appris qu'il pouvait se cacher une autre personne en chacun de nous.

REFLEXION LITTERAIRE

-Que savez vous sur l'auteur?

        Robert Louis Stevenson est un romancier Écossais du XIX siècles. Il est malheureusement mort en 1894 à l'âge de 44 ans. Il est connu pour avoir écrit plusieurs romans notamment «L’île au trésor» roman d'aventure publié en 1883 et «L'étrange cas du Dr Jekill et de M Hyde»roman fantastique publié en 1886.

-Que pouvez vous dire sur la tonalité et sur l’atmosphère de ce roman?

        Le roman nous renvoie une tonalité fantastique car le texte contient des faits angoissants, surnaturels et inexplicables rationnellement qui est caractérisé par le champs lexical de la peur, de la folie, de la mort et du surnaturel. Il y fait donc, une atmosphère sombre.

-A quel type de monstre a-t-on affaire? Est-il atteint d'une difformité quelconque? Est-ce un monstre psychologique?

        Dans ce livre on a affaire à un monstre psychologique car il s'agit d'un docteur qui se transforme quelquefois en monstre pour tuer et ainsi se sentir plus libre.

-Quel est le point de vue adopté sur le monstre évoqué? A-t-on de la répulsion ou plutôt de l'empathie? Est-il univoque ou ambigu?

        Nous avons un point de vue interne sur le monstre. On a plus de répulsion que d'empathie envers le monstre car il a commis des actes monstrueux. Il est univoque car il n'a qu'un seul désire celui de tuer.

-Quelle morale ou tout simplement quelles réflexions vous inspire ce roman?

        Il m'inspire la morale suivante: Il sommeil une autre personne dans chacun de nous.

-Réécrivez un passage significatif du roman et commentez votre choix?

        «Hyde mourra-t-il sur l’échafaud? Ou bien trouvera-t-il au dernier moment le courage de se libérer lui-même? Dieu le sait; et peut m'importe: c'est ici l'heure véritable de ma mort.»

J'ai choisi ce court passage car il montre bien la différence entre les deux êtres qui n'en forme pourtant qu' un. Mais il montre aussi la dualité entre les deux esprits.

-Commentez la première de couverture: vous semble-t-elle conforme au contenu du roman?

...

Télécharger au format  txt (5.1 Kb)   pdf (98.4 Kb)   docx (10.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com