LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Devoir de français.

Cours : Devoir de français.. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  14 Mai 2017  •  Cours  •  613 Mots (3 Pages)  •  298 Vues

Page 1 sur 3

Tomas                                                                    seconde 3

Brocard

Devoir maison de Français

numéro 2

I/° Questions et compréhension:

a) La nouvelle débute dans «une nuit qui semblait faite sur mesure» , la scène se déroule entre «Gela et Licata» et elle présente des personnages attendant sur «un bout de plage caillouteuse à l'abri des collines».

b) M. Melfa ne veut pas tarder pour éviter le contrôle des gardes cotes c'est aussi la raison pour la quelle ils embarquent de nuit.

  1. La situation final est le moment où l'homme se rappel pourquoi «Santa Croce» lui rappel quelque chose et qu'il fini par se rendre compte qu'ils ont débarqué en Italie.

II/° Analyse 

a) Le point de vue de la nouvelle est le pont de vue exterieur car il n'y a pas le pronom personnel «je» et car on ne sais pas tout sur les personnages

b) L'effet produit est une chute car le but des hommes étaient d'aller en Amérique alors qu'ils finissent par débarquer en Italie, Elle est préparé par le fait que la personne arrêté par les deux hommes parle l'italien.

c)Le registre de cette nouvelle est réaliste car le lieu est réel «Santa Croce», il y a une description assez précise des événement et n'est pas forcement joyeuse(l.55/56)

d)Melfa est un gomme qui jouesur la naiveté et l'ignorance des personnages pour faire son travail l.31 «avec inssouciance», « M. Melfa les regarda avec pitié » l.71. Le groupe est naïf est influençables.

III/° Exercice d'écriture

Le lendemain, une fois rentré chez moi ma femme m'attendait dans le salon. Il allez être vingt heure quand on entama le repas puis nous avons entemer ue discussion sur le voyage :

  • Tu as l'air fatigué il c'est passé quelque chose? Me demanda-t-elle.
  • Non tout c'est passé à merveille, j'ai déposé l'argent à la banque avant de rentrer.
  • Alors raconte moi la voyage, exitée à l'idée que son plan est fonctionné
  • Comme d'habitude rien qui sors de l'ordinaire...Nous qui nous remplissons les poches et eux qui finisse sans argent et à la mauvaise destiation. Mais cet fois-ci, quelque chose m'a déprimé. D'abord les migrants n'avaient pas tous la somme demandé pour e voyage et puis j'ai appris que certains avaient tout sacrifiés pour ce voyage, à l'arrivée les voir ce morfondre lorsqu'ils se sontrendus compte de cet supercherie.
  • Nous fesons ca pur gagner notre vie je te rappel, c'est triste mais c'est comme ca, raconte moi le voyage maintenant. Me dit-elle.
  • Une fois sur la plage je les vis face à la mer comme émerveillés par celle-ci. Seulement ils ne répondaient pas tous présent à l'appel, ils en manquaient deux, mais je ne pouvais pas me permettre de leur faire courir le risque de croiser les autorités, nous avons donc pris le large à cinq, au bout de quelque jours ils se mirent à parler entre-eux et c'est ici que j'ai appris que certains avaient tout sacrifiés pour ce voyage. A ce moment l'envie de tout leur dire me pris mais je n'ai rien dis...Nous sommes au final arrivés en Italie il me donnèrent le reste qu'ils me devaient et je repartis un peu avant qu'il se rendent compte qu'ils venaient d'être arnaqué.
  • Je vois effectivement ce n'est pas une mince affaires mais voilà nous avons l'argent et tu es là donc tout va bien maintenant.

...

Télécharger au format  txt (3.3 Kb)   pdf (74.8 Kb)   docx (9.9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com