LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Personnages principaux féminins - les figures de l'ombre (film et livre)

Commentaire de texte : Personnages principaux féminins - les figures de l'ombre (film et livre). Recherche parmi 224 000+ dissertations

Par olympe2.0  •  3 Juin 2019  •  Commentaire de texte  •  357 Mots (2 Pages)  •  38 Vues

Page 1 sur 2

Figures de l’ombre

Les personnages féminins principaux

→ Katherine Goble Johnson

Née le 26 août 1918 à White Sulphur Springs, Virginie-Occidentale.

Soutenue par ses parents, elle est diplômée du lycée communale à 14ans et de l’université traditionnellement noire à 18ans. Elle déménage en Virginie et devient enseignante de mathématiques, puis est recrutée à la NASA en 1953.

Prodige des calculs, elle a contribué au succès du vol orbital de John Glenn.

En 2015, elle reçoit la médaille présidentielle de la Liberté des mains de Barack Obama.

→ Mary Jackson

Née le 9 avril 1921 à Hampton, Virginie.

Études : Elle obtient une licence en mathématiques et en sciences physiques dans l’université de Hampton.

Elle a commencé à enseigner les mathématiques et était très investi dans la lutte des étudiants noirs. Elle est entrée à la NASA sous les ordres de Dorothy Vaughan.

Elle est devenue la première femme ingénieure noire dans la NASA. Pour sa formation, elle a dû demander l’autorisation à la ville de Hampton de suivre les cours réservés aux blancs et a finalement obtenu le droit de participer aux cours du soir. Elle atteindra le plus haut grade d’ingénieur possible et travaillera à la NASA jusqu’à sa retraite.

Décédée en 2005.

→ Dorothy Vaughan

Née le 20 septembre 1910 à Kansas City, Missouri. Elle a grandi en Virginie-Occidentale.

Études : Elle bénéficie d’une bourse d’étude complète et obtient une licence en mathématiques dans une université traditionnellement noire en Ohio, l’État voisin du sien.

Elle a démarré sa carrière comme professeure de mathématiques, puis est entrée à la NASA en 1943, où elle dirigeait la tête du groupe des femmes afro-américaines mathématiciennes appelées «calculatrices ». Elle se spécialisera pour le reste de sa carrière dans l’électronique et l’informatique.

Décédée en 2008.

Leurs parcours sont impressionnants car en tant que femmes noires, car elle avaient des droits très réduits notamment à cause des Lois JIM CROW (lois qui constituaient un élément majeur de la ségrégation raciale au États-Unis, promulguées généralement dans les États du Sud.) C’est seulement le 17 mai 1954 que la ségrégation raciale dans le domaine de l’éducation publique est jugée inégale par la cour Suprême.

...

Télécharger au format  txt (2.3 Kb)   pdf (32.2 Kb)   docx (7.9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com