LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La création de richesses et la croissance économique

Analyse sectorielle : La création de richesses et la croissance économique. Recherche parmi 248 000+ dissertations

Par   •  21 Juin 2015  •  Analyse sectorielle  •  1 133 Mots (5 Pages)  •  440 Vues

Page 1 sur 5

Economie générale et droit

Devoir n°2

Première Partie : Economie Générale

Thème 2 du cours : la création de richesses et la croissance économique

Sujet : croissance et développement de l’économie française

Question 1 :

La croissance potentielle est une notion macro-économique liée aux principaux facteurs d’une économie et égale en moyenne à la croissance effectuée.

Pour que la croissance potentielle atteigne 2,5 - 3% (scénario cible), il faut que les facteurs de production soient meilleurs que la tendance, à savoir le chômage doit diminuer et les finances doivent être plus saines.

Question 2 :

Nous pouvons affirmer que les autres facteurs figurant dans le tableau contribuent à apprécier le degré de développement économique, social et environnemental. En effet, l’espérance de vie élevé indique le niveau de vie élevé d’un pays (environnemental). Le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté témoigne aussi de la qualité du niveau de vie. De plus, le classement de la compétitivité et de l’attractivité fait aussi apprécier le développement, plus un pays est compétitif mieux il est développé (économique). Le taux de décrochage scolaire, et de diplômés de l’enseignement supérieur atteste du développement d’un pays au niveau social et culturel.

Question 3 :

Des évolutions de l’environnement technologique et international représentent des opportunités de croissance et de développement pour l’économie française.

En effet, en ce qui concerne l’environnement international, la forte croissance des pays émergents comme la Chine ou l’Inde doit profiter à l’économie française, car dans ces pays une importante classe moyenne à même de consommer se développe ; ce qui pourrait booster les exportations du pays, si des ententes se créent.

D’autre part, l’environnement technologique est aussi important. Effectivement, l’innovation et le développement des nouvelles technologies de l’information et des communications sont des facteurs indispensables. De ce fait, la biotechnologie et la nanotechnologie accroissent le progrès technique et l’innovation et viennent favoriser la croissance et le développement.

Question 4 :

L’économie et la société française possèdent certains atouts non négligeable pour accélérer potentiellement la croissance et le développement.

Tout d’abord, on peut noter que le taux de pauvreté des séniors a continuellement baissé, quand le PIB a augmenté de 1,7% de 1999 à 2009. En ce qui concerne les atouts, on apprend que la France possède un taux de natalité de deux enfants par femme. Ce qui, couplé avec la bonne espérance de vie et le niveau d’éducation, va permettre à la France d’avoir bien plus de travailleurs potentiels et d’accélérer donc la croissance (il faut cependant que des emplois se créent).

En outre, l’épargne privée en place pour financer l’investissement des entreprises est présente en masse avec un taux d’épargne des Français supérieur à la moyenne européenne (15,1% contre 11,05%).

Il apparait aussi que les grandes entreprises françaises ont su maintenir le cap malgré la crise, tandis que les PME sont très dynamiques avec l’idée d’auto-entreprise.

Enfin, la France est l’une des destinations préférentielles des investisseurs (3eme mondial) et un très grand exportateur de marchandises (5eme mondial) et le pays le plus touristique.

Tous ces atouts laissent à penser que la France peut relancer et accélérer la croissance.

Question 5 :

Il existe certains freins qui pourraient affecter la croissance et le développement de l’économie française. Dans un premier temps nous avons le taux de chômage qui avec l’augmentation des impôts sur le revenu, est à l’origine de la baisse du pouvoir d’achat. De plus, la dette publique du pays est considérable et ne baisse pas, ce qui tend à faire « douter le marché ».

EIRL

...

Télécharger au format  txt (7.9 Kb)   pdf (99.2 Kb)   docx (11.4 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com