LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

« La Vanguardia », Natalia Pastor, 2018

Compte rendu : « La Vanguardia », Natalia Pastor, 2018. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  2 Mai 2021  •  Compte rendu  •  508 Mots (3 Pages)  •  422 Vues

Page 1 sur 3

Bonjour, Aujourd'hui je vais vous parler du livre "Les Hirondelles de Kaboul", Ce livre fait partie d'une trilogie comprenant également L'Attentat et Les Sirènes de Bagdad. Ils parlent tous les trois des conflits entre l'Orient et l'Occident, il s'agit donc d'un roman paru en 2002 par Yasmina Khadra, l'auteur d'origine algérienne, fut d'abord officier dans l'armée algérienne pendant vingt-cinq ans.

L'histoire se passe donc à Kaboul, ou la ville est menée par les Talibans. On retrouve donc dans ce livre 2 couples comme personnages principaux : Mohsen et sa femme Zunaira puis Mussarat et son mari geôlier, Atiq.

Là-bas si vous osez rire, si vous tenez la main à votre femme, si vous n'allez pas à la prière alors que vous êtes dans la rue, si vous réfléchissez à voix haute, on n'hésitera pas à vous humiliez où vous emprisonner.

C'est un roman qui m'est paru très triste, poignant et à la fois révoltant. Il m'a beaucoup marqué, par la perte des libertés, qu'on retrouve constamment dans cette œuvre, j'ai vite eu des frissons d'effrois devant les certains propos des hommes mariés et des talibans, comme quand ils disent "Elle ne représente pas grand-chose en dehors de ce que tu représentes pour elle. Ce n'est qu'une subalterne. De plus, aucun homme ne doit quoi que ce soit à une femme. Le malheur du monde vient justement de ce malentendu." On comprend ici que les femmes sont des objets utilisés avec mépris pour servir les hommes. Elles doivent silence, soumission et surtout ne pas discuter la parole des hommes. C'est lors de ces nombreuses réflexion que j'ai pu ressentir un certain dégout du comportement de ces humains.

Au tout départ mon personnages préféré était Moshen (pk) avant que celui-ci participe à une lapidation, mais j'ai su par la suite commencer à le comprendre :

"À Kaboul, les joies ayant été rangées parmi les péchés capitaux, il devient inutile de chercher auprès d'une tierce personne un quelconque réconfort. Quel réconfort pourrait-on encore entretenir dans un monde chaotique, fait de brutalité et d'invraisemblance, saigné à blanc par un enchaînement de guerres d'une rare violence". A Kaboul la vie n'est pas comme ici et je ne pouvais pas me permettre de juger le comportement de ce personnage alors que nous ne vivions pas dut tout dans le même monde. Cela m'a fait penser à certains Allemands durant la seconde guerre mondiale qui ont pu se laisser guider par des dirigeant malveillant.

J'ai bien apprécié l'écriture l'auteur qui n'hésite pas utiliser des thermes qui pouvait être choquant, cependant certains passages me son paru un peu lourd au niveau des enchainements d'adjectifs.

Par la suite j'ai regardé l'adaptation du film d'animation (info) de ce livre car je voulais découvrir une nouvelle interprétation permettant ainsi d'enrichir ma vision sur cette partie du globe.

En lisant la 4eme de couverture pour choisir mon livre, j'ai été attiré par la noirceur que pouvait offrir ce livre, en effet j'ai donc voulu découvrir la manière dont les personnages allé gérer cette situation qui semblais si désespéré, c'est donc pourquoi j'ai choisi ce livre.

...

Télécharger au format  txt (3.1 Kb)   pdf (31.3 Kb)   docx (7.8 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com