LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les problèmes de la vie de l'école plus âgée

Commentaire de texte : Les problèmes de la vie de l'école plus âgée. Recherche parmi 250 000+ dissertations

Par   •  2 Novembre 2014  •  Commentaire de texte  •  1 459 Mots (6 Pages)  •  300 Vues

Page 1 sur 6

ous sommes dans un établissement public, appelé « le lycée Victor CONSIDERANT », situé à Salins-les-bains. Il accueil chaque jour environ 750 élèves venus de diverses villes. Ils partent de chez eux pour se retrouver pendant toute une semaine confrontés à la vie lycéenne. Ce n’est pas toujours facile car le comportement des lycéens doit être un modèle. Nous croyons que certains élèves ne peuvent pas assurer cette tâche ou qu’ils ne veulent pas mais ceci est un autre débat.

Le lycée permet aux élèves de suivre des cours pour peut-être obtenir un diplôme pour faire des études ce qui n’est pas le cas de tout le monde, malheureusement.

Dans ce merveilleux lycée, qui nous offre tant de plaisir et de joie à y venir étudier, nous pouvons y découvrir différentes sortes d’élèves : tout d’abord, nous trouvons des élèves qualifiés de sérieux qui suivent rigoureusement le règlement intérieur imposé par cet établissement. Puis des élèves que nous pouvons nommer de « rebelles » c’est-à-dire qu’ils respectent plus ou moins les autres, le matériel. Et nous avons aussi des élèves qui sont à la fois sérieux et « rebelles », c’est-à-dire qu’ils font leurs devoir en avance, écoutent en classe. Mais certaines fois, ils se relâchent et se comportent comme des élèves « rebelles ». Donc ils dégradent légèrement, (par rapport à une forte détérioration causées par les « rebelles »), une partie du matériel prêté par le lycée.

Nous arrivons donc à un problème qui concerne tous les jeunes : « Pourquoi devrions-nous laisser le matériel en état ? ». Nous commençons notre étude en alternant des arguments « pour » et des arguments « contre », nous donneront aussi des exemples et nous finirons par donner notre avis.

Tout d’abord, le matériel n’est pas à nous alors pourquoi le détériorer ? Il appartient au lycée qui nous prête généreusement ses locaux et tout le matériel dont nous avons besoin ce qui pour nous est un avantage par rapport à d’autres lycées qui ne peuvent pas payer le matériel nécessaire aux expériences proposées au cours de l’année. Nous avons de la chance de pouvoir utiliser des microscopes, des générateurs et d’autres appareils mais nous avons comme tout le monde du matériel que nous pouvons nommer de « banal » car toutes les familles, les lycées, les bureaucrates en ont. Nous voulons bien sûr parler des tables, des chaises, des bureaux que nous avons pour travailler. Ils sont mis à notre disposition pour écrire droit et s’assoire comme il faut. Ce matériel n’est pas un jouet, il faut faire attention car ce n’est pas à nous, vous pouvez casser tout ce qui est à vous car cela vous appartient mais quelque chose que vous prêtez vous aimeriez qu’on vous le rende en état et bien là c’est identique. Le lycée nous prête son matériel alors nous devons le laisser en état.

Mais les élèves peuvent dégrader le matériel par pure manque d’attention en cours. Si le cours n’est pas intéressant, les élèves s’occupent comme ils peuvent et écrivent donc sur les tables certains graveront même avec un compas leurs petits messages d’autres utiliseront simplement un stylo. Nos camarades savent peut-être qu’il ne faut pas gribouiller sur les bureaux mais c’est plus fort qu’eux. Au lieu de perdre une feuille, ils préfèrent les tables. Peut-être parce que justement ce n’est pas à eux. Ils aiment certainement les risques car les tables ne leur appartiennent pas ce qui leur donne un malin plaisir à s’amuser avec. Ils adorent surtout les élèves « rebelles » le jeu des professeurs, ils les défient et veulent ainsi prouver qu’ils peuvent faire une chose interdite sans être collé. D’autres le font simplement par acquis de conscience et c’est tout. Les élèves semi-« rebelles », quant à eux, veulent simplement s’occuper pendant certains cours car être sérieux c’est difficile de le rester tout le temps car d’autres élèves les taquinent. Certains élèves à la fin des cours et surtout en fin de journée ne pensent qu’à une seule chose rentrer chez eux ou bien dormir ce qui bien sûr n’est pas la bonne solution pour suivre un cours. Ils sont fatigués et ne pensent plus à écouter et commencent soit à rêver soit à écrire sur leurs bureaux. Ceci est bien interdit.

De

...

Télécharger au format  txt (8.8 Kb)   pdf (96.4 Kb)   docx (11.2 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com