LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le langage est-il un outil de domination?

Dissertation : Le langage est-il un outil de domination?. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  26 Mai 2018  •  Dissertation  •  699 Mots (3 Pages)  •  773 Vues

Page 1 sur 3

Le langage est- il un instrument de domination ?

INTRO, stimulus = Pentecôte.        

(La Pentecôte est une fête chrétienne, qui se célèbre 7dimanches après Pâques et commémore l’arrivée du Saint-Esprit sur les apôtres. Ceux-ci vont immédiatement avoir la capacité de parler toutes les langues. Un don fantastique n’est-ce pas ? Pourtant celui-ci ne leur était donné dans l’unique but de transmettre la résurrection de Jésus et son message. Comme si le langage ne servait qu’à convaincre nos semblables de nos valeurs. )

Nous parlons beaucoup actuellement de la domination masculine, celle-ci a été si souvent muselée qu’elle ressort maintenant de partout, comme dans le langage où on s’en rend compte qu’elle réside aussi, par exemple il n’y a pas de mots qui désigne

THESE ; ARGUMENT 1 : classes sociales.

Le langage est un indicateur de classe sociale, il démontre où et comment nous avons grandi, ce sont des codes qui nous font sentir inférieur ou supérieur.

Comme dans le livre La place[1], où l’auteure Annie Ernaux a raconté son histoire. A l’école elle est brillante. Ces parents sont gérants d’un café de la place centrale. Elle continue à se démarquer en classe, mais son professeur la réprimande souvent car elle utilise des tournures de phrases qui ne sont ni belles, ni correctes ou encore des mots qui « n’existent pas ». Elle qui sait souvent mieux répondre que toute sa classe ne se le permet pas, de peur qu’on lui fasse remarquer une de ses fautes si aberrantes, qu’on l’humilie. Elle fera la remarque a ses parents en rentrant à la maison, « comment voulez-vous que je ne me fasse pas reprendre si vous parlez mal tout le temps ! ». Ainsi le langage qu’elle est ses proches parlent serait inexistant, humiliant, il devrait se forcer à en parler à un autre pour ne pas être dominé par ceux qui ont choisi celui qui serait tolérable.

ARGUMENT 2 : manipulation (ex : hutu vs tutsi (cafards), sophistes, éloquence ).

Le langage sait vous tromper, si celui-ci est manié d’une certaine façon. L’interlocuteur sait vous manipuler. Le passé a souvent démontré que les discours savaient enflammer les foules, parfois pour des causes nobles, d’autres ignobles. Comme au Rwanda en Avril 1994, où il y avait déjà eu des vagues de violences envers les tutsi et les hutus modérés, mais ça dégénéré lorsque la radio nationale, les 1000 collines, s’est mise à appeler les tutsi « cafards » ordonnant de les tuer. Des hommes qui ont interrogés avouent, nous avions réélement ;l’impression de tuer des insectes  à coup de manchettes, plus des humains. Tuez tous les cafards ». Inyenzi, un mot kinyarwanda qui signifie « cafard », « cancrelat », est alors utilisé pour désigner les Tutsi

Détourner les mots de leur sens fait des dégâts collatéraux, nègre, mulet

ANTITHESE ; ARGUMENT 1 : sens du langage, usage premier.

Le langage[2], qui est la fonction d’expression de la pensée et de la communication est aussi ce qui nous différence des animaux. Cela se traduit par la parole, l’écriture ou la langue des signes. Nous sommes supérieurs aux animaux en ce point, nous savons nous exprimer et notre interlocuteur a la capacité de nous comprendre. Penser que ce pouvoir qui nous a été donné est utile à opprimer serait synonyme d’exprimer que ce qui nous rend humain est un instrument qui nous sert à nous dominer entre nous, l’homme ne serait supérieur que dans cette capacité à se sentir au-dessus des autres êtres vivants/semblables. Je ne pense pas que c’est comme ça que nous nous voyons, à raison, si cet instrument a déjà été mal utilisé ce n’est pas sa fonction première.

...

Télécharger au format  txt (4.3 Kb)   pdf (113.5 Kb)   docx (12.9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com