LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Compte rendu d'article sur le Brexit

Commentaire de texte : Compte rendu d'article sur le Brexit. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  18 Décembre 2017  •  Commentaire de texte  •  1 176 Mots (5 Pages)  •  230 Vues

Page 1 sur 5

Ce texte a pour titre en français : Comment le sentiment anti migratoire au Royaume Uni alimente la sortie du pays de l’Union Européenne. Ce texte est extrait d’un journal quotidien américain, écrit par Eliza Gray le 16 décembre 2015. L’auteur ne donne pas vraiment son point de vue, elle est probablement américaine, donc elle n’est pas concernée par le problème. Elle répète cependant à plusieurs reprises que cela serait un désastre pour l’union européenne, si la Grande Bretagne quittait l’Union Européenne, alors elle est sûrement pour que le Royaume Uni reste dans l’Union Européenne. L’article provient de la rubrique monde, qui est une rubrique plutôt importante au sein du journal. Le titre se réfère aux peurs historiques qu’ont les anglais envers les migrants, et qui a un lien direct avec la possibilité que le Royaume Uni quitte l’union européenne.

Voici la seule illustration présente dans l’article, où l’on voit Cameron à la Chancellerie à Berlin, en Allemagne en pleine négociation avec Angela Merkel au sujet des réformes qu’il veut apporter.

Pendant l’une des plus grandes crises de migrants qu’ait connu l’Europe, les citoyens anglais veulent de plus en plus quitter l’union européenne. C’est la raison pour laquelle Cameron a dû promettre d’organiser un referendum à ce sujet. Cet article a été écrit le 16 décembre 2015, la veille d’une réunion très importante du Conseil Européen à Bruxelles, entre les dirigeants de l’Union Européenne. Les anglais ont toujours eu un fort sentiment anti immigration, depuis qu’il y eut une forte vague de migrants qui arrivèrent dans le pays dans les années 1950. Il y aura donc bientôt un referendum, où les anglais voteront pour décider si oui ou non, ils veulent rester dans l’union européenne.

Pour comprendre d’ou vient la peur de l’immigration au Royaume Uni, il faut s’intéresser à l’histoire de l’immigration en Grande Bretagne. A la fin de la seconde guerre mondiale, des migrants venant des anciennes colonies anglaises ont été appelés à venir au Royaume-Uni lors des campagnes de recrutement, ils venaient pour trouver du travail. Cela a alors créé des tensions entre les anglais natifs et les étrangers, entrainant même par la suite des émeutes raciales dans certains quartiers de Londres. Depuis cela, il y a un fort sentiment anti migratoire dans les esprits de certains anglais. Ils pensent que leur pays est en train de changer, que le gouvernement laisse trop de personnes rentrer, et que le pays est maintenant

« surchargé » de migrants. Ils ont peur de voir arriver davantage d’étrangers dans leur pays, mais il y a quand même peu de chances que d’autres migrants arrivent jusqu’au Royaume-Uni du fait que c’est une île, ce qui rends l’accès plus difficile qu’en France par exemple.

De plus, une loi datant de l’époque où le premier ministre était encore Tony Blair, en 2004, a aidé les migrants à venir plus facilement au Royaume-Uni, et à y trouver aisément un travail. Dans le même temps, la Pologne a rejoint l’Union Européenne, et 75.000 personnes ont rejoint le Royaume Uni, car à l’époque, c’était un des seuls pays à les accepter. Le nombre de polonais au Royaume Uni a atteint 532.000 en 2010. Les anglais ont donc pensé et continuent de penser qu’il y a de moins en moins d’emplois disponibles.

C’est la raison pour laquelle, alors que des centaines de milliers de migrants étaient venus au Royaume Uni après la guerre, David Cameron n’accepte aujourd’hui de ne prendre que 20.000 réfugiés Syriens dans le pays. C’est une grande source de conflit avec les dirigeants des autres grandes nations

...

Télécharger au format  txt (7.5 Kb)   pdf (47.9 Kb)   docx (12.9 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com