LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Abandon scolaire.

Documents Gratuits : Abandon scolaire.. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  23 Novembre 2014  •  248 Mots (1 Pages)  •  522 Vues

Le décrochage, au sens restreint de quitter l’école sans diplôme, est l’aboutissement d’un long

processus cumulatif de désengagement qui résulte d’une interaction entre milieu sociofamilial

et fonctionnement/vécu scolaire. Les caractéristiques individuelles des jeunes pris dans

ce processus sont souvent les suivantes : problèmes de motivation, de discipline, de comportement

voire de délinquance. Ils ont de faibles résultats scolaires et sont souvent absents. Ils sont

désengagés de l’école, tant au niveau des apprentissages qu’au niveau social. Ces caractéristiques

individuelles renvoient à la fois à un vécu scolaire personnel (fréquentation insuffisante de

l’enseignement préscolaire, échec scolaire, transition primaire-secondaire délicate,…) et à des

caractéristiques sociales plus générales (le décrochage touche surtout les enfants issus de

milieux socioéconomiquement défavorisés et se concentre sur certaines zones géographiques).

Les garçons sont plus souvent touchés que les filles par le décrochage (15,3 % contre 11,6 % au

niveau européen en 20114).

Certains facteurs institutionnels influencent aussi le processus de désengagement qui mène

au décrochage. Ils peuvent relever des spécificités d’un établissement scolaire particulier (son

fonctionnement, ses règles, son climat).Mais surtout, ils concernent les pratiques et problèmes

relatifs au fonctionnement de l’ensemble du système scolaire : redoublement, relégation,

ségrégation ou encore manque de contrats d’apprentissage en enseignement et formation

professionnels. Observant la situation en Fédération Wallonie – Bruxelles, Lafontaine & Crahay

décrivent le décrochage comme « le dernier maillon de la chaîne, l’ultime réponse que l’élève […]

apporte lorsqu’aucune autre ‘porte de sortie’ ne s’offre plus, souvent au terme d’un long parcours

d’échecs où se succèdent d’abord les redoublements, ensuite les changements d’orientation ou

d’école » (2004, p. 35). Les jeunes en décrochage proviennent souvent d’établissements regroupant

...

Uniquement disponible sur LaDissertation.com