LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les coraux

Synthèse : Les coraux. Recherche parmi 296 000+ dissertations

Par   •  31 Mai 2022  •  Synthèse  •  382 Mots (2 Pages)  •  188 Vues

Page 1 sur 2

Synthèse

Les coraux

Aujourd’hui , les récifs coralliens sont en danger pour de divers facteurs, mais les activités humaines ont-elles un impact ces derniers ?

Tout d’abord, comment vit et quelle est la biologie du corail ?

La  corail est un animal vivant par colonies, où les coraux sont reliés les uns aux autres par des coesnosarque. Il se reproduit de deux manières différentes :

  • Grâce au coesposaque
  • Grâce à une reproduction sexuée ( spermatozoide+ ovule )   Ainsi, l’animal arrive à construire de grands récifs, principalement dans des eaux limpides et peu profonde car ils ont besoin de soleil pour se développer. La température de l’eau doit également être entre 25 à 28 degrés.

Ensuite, quelles sont les menaces contre les coraux ?

L’une des plus grandes menaces sur les récifs coralliens est le blanchissement des coraux. Lorsqu’ils sont stressés, les coraux expulsent leurs algues symbiotique, perdent leur couleur et blanchissent.

Or à cause de l’agriculture intensive, la déforestation ou l’urbanisation produisent d’énormes quantités de sédiments, qui troublent les eaux et les rendent non propice à l’installation de coraux. En conséquence, le blanchissement des coraux a fortement augmenté en Afrique de l’Est, Asie du Sud et en Amérique central.

Sédiment : Ensemble de particules en suspension dans l’eau, qui cache les coraux du soleil

La température des eaux est également une menace pour la survit des coraux, en effet avec le réchauffement climatique, la température des eaux a fortement augmenté, et le nombre de zooxanthelles ( cellule de corail ) a chuté, provoquant une baisse de récifs coralliens.

Finalement, que fait l’Homme pour les protéger ?

Pour limiter le blanchissement des coraux et leurs extinctions, l’Homme a inscrit La Grande Bretagne d’Australie au patrimoine mondial afin de la protéger car c’est le plus grand récif corallien au monde. Pour cela, l’Australie a élargi la zone no-take ( interdite aux touristes ) de 5 à 33%. Elle travaille également sur un plan de protection de la qualité de l’eau, qui vise à stopper et à inverser le déclin de la qualité de l’eau entrant dans le Parc marin.

Pour conclure, on peut confirmer que les activités humaines ont indirectement majoritairement un impact négatif sur les récifs coralliens, avec le réchauffement climatique, agriculture intensive, etc… Mais des mesures ont également été prise afin de les protéger, comme en Australie.

...

Télécharger au format  txt (2.5 Kb)   pdf (42.3 Kb)   docx (213.2 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com