LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Introduction Aux Bases De Données

Dissertation : Introduction Aux Bases De Données. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  11 Avril 2014  •  733 Mots (3 Pages)  •  504 Vues

Page 1 sur 3

Introduction aux bases de données

L’informatique évolue vers le traitement de masses de données de plus en plus grandes dans des environnements répartis géographiquement où doivent cohabiter des matériels hétérogènes. Le regroupement de ces données dans une base de données gérée par un système de gestion de bases de données apporte de nombreux avantages dans la plupart des cas d’utilisation.

I. Définition d’une base de données (BD)

Une base de données est un ensemble structuré de données enregistrées sur des supports physiques (disque dur,…). Ces données doivent pouvoir être utilisées par des programmes et des utilisateurs différents. Ainsi, la notion de base de données est généralement couplée à celle de réseau afin de pouvoir mettre en commun ces données, d’où le nom de base.

II. Objectifs d’une organisation autour d’une base de données

Une BD doit répondre à des conditions nécessaires :

• La non-redondance : implique qu’aucune information n’est stockée deux fois. Cela est nécessaire pour assurer la cohérence.

• Le partage de la BD par plusieurs utilisateurs : mise en commun par plusieurs utilisateurs d’un réservoir unique d’informations (mémoire collective)

• L’exhaustivité : implique que la BD contient 100% des données sur le sujet. L’exhaustivité est nécessaire pour répondre à toutes les questions sur le sujet.

• Organisation des données indépendamment des programmes.

III. Le système de gestion de bases de données (SGBD)

Une base de donnée ne se conçoit pas sans son système de gestion de bases de données.

Un SGBD est une collection de logiciels permettant de créer, de gérer et d’interroger une BD indépendamment du domaine d’application. Il permet d’organiser les données sur les supports physiques et il fournit les procédures de recherche et de sélection de ces mêmes données. Il a pour objectif de faciliter la gestion des données. Pour atteindre cet objectif un SGBD doit assurer un certain nombre de fonctions.

IV. Les fonctions d’un SGBD

1. Description d’une BD : le SGBD doit mettre à la disposition de l’utilisateur un outil pour décrire l’ensemble des données qui seront stockées dans la BD. Cet outil est le LDD (langage de définition de données).

Exemple : En Dbase la description des données se fait à l’aide de la commande Create.

Create <nom de fichier>

2. manipulation (utilisation) d’une BD : cette fonction a pour but d’offrir à l’utilisateur une interaction avec la BD sous forme d’un dialogue pour rechercher, sélectionner et modifier les données. L’outil de manipulation de la BD est le LMD (langage de manipulation de données).

3. Intégrité de la BD : le SGBD doit offrir à l’utilisateur la possibilité de définir des règles qui permettent de maintenir l’intégrité de la base de données (maintenir la BD dans un état cohérent). Ces règles

...

Télécharger au format  txt (5.1 Kb)   pdf (72 Kb)   docx (9.8 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com