LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Histoire De L'informatique

Compte Rendu : Histoire De L'informatique. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  15 Février 2015  •  476 Mots (2 Pages)  •  436 Vues

Page 1 sur 2

Que signifie le mot ‘informatique’ ?

Le mot ‘informatique’ vient de la contraction des deux mots information et automatique.

L’informatique désigne l’automatisation du traitement de l’information par un système, elle est aussi considérée comme étant une science. C’est un terme datant de 1962.

L'informatique est une nouvelle technologie intellectuelle, comme l'ont été en leur temps l'écriture et l'imprimerie, un moyen de représenter, de structurer et d'exploiter des informations qui en retour structure la pensée de l'homme, selon Pierre Lévy.

L’histoire de l’informatique est marquée par la volonté de l’homme d’automatiser les tâches prenant du temps à être réaliser à la main, tel que le calcul.

Premières origines de l’apparition de l’informatique

Les bouliers sont les plus anciennes machines à calculer. Cette technique de calcul a été une idée des Chinois datant du Ier millénaire avant J.-C. Ce n’est qu’en 1642 que Blaise Pascal construit la première machine à calculer, la Pascaline, capable d’effectuer des additions et des soustractions.

En 1890, l’Américain Hermann Hollerith utilise un appareil capable d’exécuter toutes les opérations et de stocker les résultats pour dépouiller les résultats du recensement américain. Sa société, Tabulating Machine Company, deviendra plus tard IBM.

Apparition de l’informatique

L’histoire de l’informatique est un résultat de la conjonction entre les nombreuses découvertes scientifiques à travers le temps et des transformations techniques et sociales, nous pouvons citer les découvertes physiques sur les semi-conducteurs et la miniaturisation des transistors, la découverte des propriétés des transistors, ainsi que l’invention de la théorie de l’information et de la cybernétique etc…

Le tout premier ordinateur

En 1945, aux États-Unis, naît l’ENIAC (Electronic Numerator Integrator and Computer), le premier véritable ordinateur de l’histoire. Il se différencie de toutes les machines précédente car il s’agit d’une machine électronique.

Il n’y a plus de rouages mécaniques ; l’information est transportée par des électrons, des particules chargées d’électricité, qui se déplacent très vite, de plus, c’est une machine programmable. Cela signifie qu’on peut enregistrer des instructions qui s’exécuteront sans intervention de l’homme.

Evolution de l’informatique

Tout cet avancement imminent n’a pas pris fin, mais diverses améliorations n’ont cessé de s’ajouter tel que les circuits intégrés, l’apparition du Personal Computer [ordinateur personnel], ou bien même l’invention de l’ordinateur portable.

Les objets traités ont beaucoup changé : d’abord les nombres et les fichiers de gestion des entreprises (textes et nombres), puis les formules, les règles de calcul et de raisonnement, les signaux, les événements, les dessins, les images, le son, la vidéo. L’informatique a de plus en plus d’usages et de plus en plus d’utilisateurs, et l'usage principal passe par les réseaux. Ces transformations

...

Télécharger au format  txt (3.5 Kb)   pdf (60.1 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com