LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Abstraction informatique et technologies

Cours : Abstraction informatique et technologies. Recherche parmi 226 000+ dissertations

Par   •  15 Mars 2018  •  Cours  •  4 423 Mots (18 Pages)  •  153 Vues

Page 1 sur 18

CHAPITRE 1 – Abstraction informatique et technologies

        L’ère après les ordinateurs, une révolution 

Une puissance de calcul est dans toute une série d’équipements. Notre perspective change : on parle maintenant d’informatique embarquée. On a de nouvelles contraintes. Si un ordinateur rame, on ajoute de la mémoire mais ce n’est pas possible avec un téléphone, on doit acheter un nouveau. On doit réfléchir avec des mémoires limitées, des batteries limitées, ect.

        

  • Changement le plus important depuis le premier PC en 1980[pic 1]
  • Large adoption des smartphones, tablettes et bientôt peut-être des lunettes électroniques aussi appelés informatique embarquée

  • L'émergence du cloud computing et des logiciels en tant que Service (SaaS). La puissance de calcul est dans une machine à distance.

  1. Plan
  1. Plan
  2. Ce qui se cache derrière les programmes – Logiciels
  • Qu’est-ce qu’un logiciel ? D’une façon très vulgarisée
  1. Sous les boitiers – Equipement(Hardware)
  2. Technologies pour la construction de processeurs et de mémoire
  • Processus industriel pour la fabrication de processeurs
  • Photolithogravure
  1. Performance
  • Critère de performance
  • Plusieurs paramètres (on en choisit 1)
  1. Le mur de puissance
  • Avant on améliorait la vitesse du matériel
  1. Le parrallèlisme
  • Mnt, on utilise les cœurs multiples
  1. Benchmarks
  • Bancs d’essais qui mesurent la performance entre des équipements différents
  1. Les contre-intuitions et les risques
  • Si l’on résonne de façon trop intuitive, on se trompe facilement
  1. Résumé
  1. Ce qui se cache derrière les programmes – Logiciels

                                                        

        Abstraction - Calques hiérarchiques

Applications, logiciels :[pic 2]

  • exécutent des tâches particulières
  • plus efficaces si leur fonctionnement est surveillé

Les systèmes d’exploitation :

  • Windows 10, Ubuntu, Apple, Android, Linux, …
  • embarqués ou classiques
  • médiateurs et chefs d’orchestre, se sont eux qui ont accès au matériel permettent leur accès ou non en fonction des logiciels, des demandes de l’utilisateur  OS : programme de gestion des ressources au profit des programme en fonctionnement
  • OS + compilateurs et assembleurs

L’équipement électrique, les ressources :

  • processeur (puissance de calcul, CPU (Unité Centrale de Traitement)) 
  • dispositifs d’entrée et de sortie (clavier, souris, carte réseau, imprimante, tablette tactile, écran)
  • mémoire (data center, clef USB, disque dur)

        Taxonomie Logicielle

[pic 3] 

        


        Langages de programmation

[pic 4]

Haut niveau (C)

[pic 5]

  • On passe par le compilateur pour passer au langage plus bas

Langage d’assemblage (pour MIPS)

[pic 6]

  • Langage symbolique
  • Une ligne pour chaque instruction
  • On passe par l’assembleur pour passer au langage plus bas
  • Similaire à la pensée

Langage Binaire (pour MIPS)

[pic 7]

  • Chaque numéro représente un interrupteur ouvert ou fermé, un signe électrique
  • processeur
  • chaque lettre est un nombre binaire (bit)

        Langages de haut-niveau

Ils sont conçus pour un but donné :

  • Fortran : calcul scientifique
  • Cobol : traitement des données métiers
  • Lisp : manipulation de symboles

Ils permettent une meilleure productivité :

  • Concis
  • Peu de ligne pour une même idée en MIPS

Ils sont indépendants du matériel :

  • Les compilateurs et les assembleurs transforment le code de haut-niveau en instructions binaires sur n’importe quelle machine

  1. Sous les boitiers – Equipement(Hardware)

        

        Apple iPad2 A1395

[pic 8]

Les objets technologiques sont maintenant adaptés à l’homme.

La partie énergie est en générale la plus grosse partie.

L’une des parties la plus intéressante est la carte mère. Elle contient le processeur et les périphériques ou les connecteurs qui y mènent.

        Dispositif d’entrée – la souris

Elle a été conçue en 1963 et a évolué. Le système de bille posait beaucoup de problème avec la poussière.

Il a existé trois types de fonctionnement :

  1. La souris mécanique :

Rotation d’une roue traduite en mouvement le long d’un axe dans le plan

...

Télécharger au format  txt (25.7 Kb)   pdf (903.7 Kb)   docx (1.6 Mb)  
Voir 17 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com