LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Plan de communication / plan d'action

Compte Rendu : Plan de communication / plan d'action. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  17 Octobre 2012  •  694 Mots (3 Pages)  •  922 Vues

Page 1 sur 3

PLAN DE COMMUNICATION/PLAN D’ACTION

Etape 1 : énoncer toutes les hypothèses qui permettent d’éclairer le constat qui est à l’origine des actions de communication envisagées. C’est de l’énoncé de ces hypothèses que découleront logiquement les problèmes à poser. Ici, rappelons que le constat envisagé est le suivant : le nombre de lycéens issus de filières générales tend à baisser chaque année.

- famille d’hypothèses 1 : un manque d’informations sur le contenu de la formation et ses débouchés

- - famille d’hypothèses 2 : une complexité croissante de la carte des formations, concurrentes entre elles

- famille d’hypothèses 3 : des préjugés et des clichés qui entraînent une dévalorisation de l’IUT ou une opinion infondée

Etape 2 : quels sont les problèmes à résoudre ?

On distingue ici principalement deux problèmes majeurs : une connaissance partielle ou erronée des filières et des contenus et une image dégradée.

Etape 3 : énoncer les objectifs de communication (rappel : en commençant de préférence par un verbe)

Objectif 1 : développer l’information sur l’IUT et ses filières et améliorer sa notoriété auprès des cibles lycéennes

Objectif 2 : valoriser l’image de l’IUT en cassant les préjugés dont il fait l’objet

Etape 4 : les messages et les cibles. En pratique, c’est la cible qui fait varier la forme du message. Il est donc impossible d’évoquer le message et de le rédiger clairement sans savoir effectivement à qui il sera adressé. L’identification des cibles et la définition du contenu du message (c’est-à-dire ce que l’on va « raconter » pour atteindre les objectifs fixés) doivent donc se faire quasiment simultanément.

Les cibles : les lycéens, les étudiants en réorientation, les parents, le personnel enseignant et personnel de l’Education nationale, les entreprises, les journalistes.

Certains objectifs sont communs à plusieurs cibles, d’autres plus spécifiques. Par exemple, la cible « entreprises » n’est pas concernée directement par l’objectif n’°1. Notons que deux cibles peuvent être concernées par le même objectif sans pour autant être touchées par le même message.

Exemple : pour la cible entreprise que nous venons d’évoquer, les mots-clef attendus sont : professionnalisation, polyvalence, adaptabilité, stages, compétences, international, initiatives, autonomie.

Ces mots-clef, mis en forme textuellement, visuellement ou par chiffres, valoriseront l’image qu’un employeur peut avoir de la formation. C’est à l’objectif n°2 qu’on s’attelle. En revanche, pour la cible des parents, également concernée par l’objectif n’°2, les mots-clef attendus à diffuser seront : encadrement, réussite, enseignement général, poursuites d’études à l’étranger, sélection, insertion professionnelle.

Rappel : c’est donc toujours la cible qui fait varier le message. L’objectif, lui, ne change pas.

Lorsque tous

...

Télécharger au format  txt (4.9 Kb)   pdf (70.5 Kb)   docx (9.9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com