LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Crise économique. Le rôle du prix et de la quantité du pétrole entre les années 1960 et 1975

Analyse sectorielle : La Crise économique. Le rôle du prix et de la quantité du pétrole entre les années 1960 et 1975. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  3 Novembre 2014  •  Analyse sectorielle  •  811 Mots (4 Pages)  •  382 Vues

Page 1 sur 4

La Crise économique

« Le rôle du prix et de la quantité du pétrole entre les années 1960 et 1975 »

Introduction

Dès la fin des années 1960 apparaît des signes d’essoufflement dans les économies capitalistes (régime économique d’une société dans laquelle les moyens de production n’appartiennent pas à ceux qui les mettent en œuvre). Depuis le 1er choc pétrolier de 1973 et la récession (ralentissement du rythme de la croissance) de 1974, le monde est plongé dans une crise économique.

Développement

I - La Crise dans les années 1970

A. Les Causes

Dès la fin des années 1960 des problèmes se posent: le chômage, les salaires, l’inflation (hausse des prix) progressent.

De plus le système monétaire international se dérègle ce qui déstabilise l’économie mondiale. En 1971, les États-Unis connaissent leur premier déficit commercial du siècle. Le dollar est dévalué en 1971 et 1973. Depuis les accords de la Jamaïque en janvier 1976, le cours des monnaies les unes par rapport aux autres varie librement en fonction de l’Offre et de la Demande. Toute référence à l’or pour définir une monnaie est interdite. Les monnaies deviennent un enjeu de spéculation.

Pour lutter contre l’inflation les gouvernements renchérissent le crédit et alourdissent la fiscalité: la croissance ralentit.

B. Les caractéristiques de la crise

La crise apparaît d’abord comme une crise classique, après 3 décennies de croissance, il se produit une récession: recul des productions industrielles, baisse du commerce international. Mais pour la première fois la crise combine le chômage et l’inflation (>10% en 1975): c’est la stagflation. La stagflation est le résultat à la fois de la baisse de l'activité économique et d'une hausse de l'inflation. Or auparavant ont été persuadé que l'inflation ne pouvait se conjuguer qu'avec l'emballement économique (besoin d'augmenter la masse monétaire). En réalité la crise est plus structurelle que conjoncturelle (fluctuations).

II - L’évolution de la crise

A. Le choc pétrolier

Le premier choc pétrolier débute en 1973 suite au pic de production de pétrole des États-Unis ses effets se font sentir jusqu'en 1978. A la différence de 1973, le prix du crédit a fortement augmenté car les principaux pays développé mènent une politique monétariste pour lutter contre l’inflation qui consiste à limiter l’émission de monnaie. Le dollar par exemple devient plus rare, donc il se vend plus cher et les taux d’intérêts augmentent considérablement: 20% en 1980-1981, le monde replonge dans la crise.

Courbe de production et d’importation des USA.

B. La création de l’OPEP

La création de l'OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) vient du fait que jusque dans les années 1950-1970, les compagnies pétrolières avaient les pleins pouvoirs sur le

...

Télécharger au format  txt (5.4 Kb)   pdf (76.4 Kb)   docx (10.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com