LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Introduction Aux Grandes Théories économiques

Compte Rendu : Introduction Aux Grandes Théories économiques. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  22 Avril 2013  •  602 Mots (3 Pages)  •  433 Vues

Page 1 sur 3

Introduction aux Grandes Théories Economiques

03/10

Introduction

S'intéresser aux comportements individuels = micro économie

S'intéresser à la somme de ces comportements individuels chez divers individus ainsi qu'à leur attitudes dites globales = macro économie.

Théories économique qui tendent vers théories politiques : adoption d'une approche globale ou non (macro vs micro), rôle de l'Etat et place des acteurs dans la régulation, etc.

1ère Partie : Objet, méthodes, théories

Chapitre 1

Section 1 : L’objet de l'économie

Le mot économie vient du grec : eïkos et nomos

maison gestion

L'économie domestique chez les grecs, cad la gestion de l'espace privé (en opposition à la gestion de l'espace public = la politique).

Chez les romains : gestion domestique aussi, par les armes (guerres et envoies de légion en province).

Au Moyen-Âge : par l'influence dominante de la religion, interdiction des prêts à intérêts (le temps appartenant à Dieu on ne peut lui fixer une valeur), naissance des monts de piété comme façon de prêter de l'argent sans intérêt.

A la Renaissance : suite aux Grandes Découvertes on se demande si le monde qui nous entoure est réellement tel que nous le connaissons. Augmentation du pouvoir et du rayonnement des rois (Le Prince, Machiavel) et ainsi apparition d'une gestion au service du roi = gains et augmentation de richesse notamment grâce au commerce

− Apparition des mercantilistes puis des physiocrates lors des avancées scientifiques (selon eux il existe des lois naturelles en économie aussi bien qu'en biologie, ex la circulation de la monnaie étudiée comme la circulation sanguine)

− Naissance d'un intérêt pour la richesse de la nation (ou des nations, cf Smith) : au 18e on commence à s'intéresser à autre chose que la richesse du roi

Au 19e : on se pose des questions nouvelles telles que « Pourquoi produit-on ? » ou « Pourquoi consommer ? » puis « Qu'est ce qui détermine la valeur d'un bien » et « Toute chose a t-elle un prix ? »

1947 : la formule de Lionel Robbins (1898-1984) ds Essai sur la nature et la signification de la science économique (publié en 1932 au RU) « Une science qui étudie le comportement humain en tant que relation entre des fins et des moyens rares à l'usage alternatif ». Se pose alors la question des ressources, qu'elles soient humaines (en quantité ou en qualité de formation), financière ou budgétaires, temporaires (aléas du jour et de la nuit), naturelles, etc.

Section 2 : Les méthodes

On parle de théories mais aussi de paradigme qui en est un synonyme.

D'abord, il faut connaitre un ensemble de définitions clés : PIB, PNB, PIN (produit intérieur net, bien moins employé), valeur ajoutée,

...

Télécharger au format  txt (3.6 Kb)   pdf (66.8 Kb)   docx (9.6 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com