LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Cours introductif: Histoire Des Idées Politiques

Compte Rendu : Cours introductif: Histoire Des Idées Politiques. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  12 Mars 2012  •  9 896 Mots (40 Pages)  •  3 211 Vues

Page 1 sur 40

Chapitre Introductif

I/ L’histoire des idées politiques

1. Objet du cours

-histoire (De l'antiquité à la période contemporaine).Lorsqu'on appréhende une idée politique il faut se placer dans le contexte pour comprendre. Il faut éviter les jugements de valeurs.

-idées (doctrine, théorie)

Il doit être distingué des autres concepts come les doctrines ou les théories. La doctrine est l’ensemble des croyances soit religieuses ou philosophiques qui dirige un homme dans l’interprétation des faits et dans la direction de se conduite, s’il on applique cette défi au champs politique, la doctrine correspond alors a une construction intellectuelle qui propose, qui prétend indiquer la véritable explication des faits et la nature des idées politiques a poursuivre( penseurs politique comme K.Marx). cette notion de doctrine politique se distingue elle mm de la théorie politique qui vise a systématiser l’observation des faits. Elle est une explication scientifique de la nature et de l’organisation des faits. On cherche une cause à effet. Idées : représentation qui se faits de quelque chose dans l’esprit, l’esprit se fait une représentation de quelque chose. Les idées, c'est la représentation de l'esprit de quelque chose. Chacun par rapport à un fait va pouvoir avoir une représentation. Mais ici ces idées auront un champ d'application: le politique.

-le politique : « Une action ou un projet d'action et un domaine spécialisé (modalités d'organisation d'un groupe social) dans lequel les actions s'affrontent, se combattent mutuellement » (R. Aron) Le domaine favorisé de la discussion politique depuis l'antiquité est le domaine de l'organisation sociale. L'organisation de la gestion des affaires de la Cité va intéresser très tôt les philosophes, les moralistes. Aujourd'hui il y a correspondance entre la Cité et l'État.

L'État a une caractéristique particulière: il détient le monopole de la coercition légitime au sein d'une société donnée. Pourquoi? C'est à cette question que les auteurs du 18 et 19e siècle vont réfléchir. Pour saisir cette histoire des idées politiques il faut avoir à l'esprit le contexte dans lequel une idée s'est forgé notamment une idée relative à la représentation de l'État mais voir également l'influence que peut avoir une idée sur la société et son environnement politique.

Histoire des idées politiques comme :

- l'évolution des représentations que les hommes se font de la politique, dans ses buts, ses moyens et ses résultats (D. Lavroff). Il s'agit de donner des clés pour comprendre ces différentes représentations. - l'évolution des réflexions sur l'organisation et le fonctionnement d'un groupe social en particulier de la Cité (« polis » en grec), des choses de la Cité, de l'État

2. Objectifs

- une des clés pour la compréhension du monde contemporain et de ses évolutions - un cours en relation avec l'administration, l'économique et le social - une (re)découverte des auteurs, de leurs œuvres et de leur environnement

3. Méthode et plan

- Méthodes possibles : étude des auteurs, des grandes œuvres politiques... choix d'une approche croisée théorique et pratique en contextualisant - Dégager les grandes étapes de l'évolution des idées, de la pensée politique de l'Antiquité à nos jours en Occident (XIX-XX s.)

- Question de l'organisation sociale : 2 questionnements

Individu et l'État Homme et la société

II/ Les philosophes de l'Antiquité

La période la plus importante est celle de l'apparition du phénomène de la Cité. Evolution des différents régimes qui se sont succédé.

A / L'analyse politique des institutions

La Grèce va connaître très tôt une succession de régimes politiques et c'est cette succession qui va intéresser les philosophes. Ces philosophes vont donner une analyse politique des institutions. Le premier à s'y intéresser est Hérodote. 1/ Hérodote (v. 485/480-v. 425/420 av. J.-C.) : le « Père de l'Histoire et de la Politique »

Il est le premier à s’être intéressé à l’histoire et politique. Son ouvrage Histoires. Il est présenté comme le premier grand historien Grec. Il va s'intéresser aux institutions en présentant une classification des régimes politiques. C'est la première fois que l'on classe les régimes politiques et cette classification va inspirer ses successeurs. Ils distinguent trois régimes de l’histoire de notre société :

- Monarchie : un seul commandement, le gouvernement d'un seul.

- Oligarchie : le gouvernement de quelques uns. Une minorité d’un groupe restreint de citoyens qui commande en raison de qualités dut soit à leur naissance, soit à leur fortune, soit à une compétence particulière (particulièrement militaire, religieuse ou politique). Une oligarchie fondée sur la fortune: ploutocratie qui va être dénoncé au XIXème siècle par exemple Marx.

- Démocratie : est le gouvernement de la majorité et c'est cette forme qui va avoir une influence en Grèce vers le 7e siècle avant JC avec l'apparition de la Cité. Une Cité est une communauté indépendante politiquement et au sein de cette communauté les citoyens sont soumis à la loi de la Cité. Ce sont les trois grands types de régimes qui traversent l’histoire. La Cité - la cité : innovation politique originale qui peut être définie comme une communauté indépendante politiquement ou les citoyens sont liés entre eux par solidarité (notamment religieuse) et sont soumis à la loi de la cité. Cette solidarité se caractérise par deux éléments : organiques (organes mis en place et reflètent les aspirations démocratiques par des lois qui déterminent l’organisation et les attributions des organes de la cité.) Ces lois correspondent à notre notion moderne de Constitution. Au sein de la Cité, ceux qui participent à la vie démocratique sont les citoyens. Tous les habitants ne sont pas citoyens. Le passage d'un gouvernement aristocratique à un fonctionnement démocratique va se faire grâce à un Tyran, une personne qui va gérer les conflits lié au gouvernement aristocratique et qui va posséder des pouvoirs pour régler

...

Télécharger au format  txt (63.6 Kb)   pdf (509.6 Kb)   docx (33.3 Kb)  
Voir 39 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com