LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Cas Arcelor Mittal

Dissertations Gratuits : Cas Arcelor Mittal. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  16 Décembre 2014  •  458 Mots (2 Pages)  •  1 561 Vues

Page 1 sur 2

Cas Arcelor Mittal :

1 : Le processus de production d’Arcelor Mittal est dit en continu. La production d'acier nécessite l'acquisition et la fonte de la ferraille et de minerais de fer. Ces deux matières sont ensuite incorporées dans un même fût, puis coulées afin de produire des lingots d'acier. Ces mêmes lingots sont laminés puis revendus, par l'activité de négoce, sous la forme de bobines en tôles.

Ces mêmes bobines sont découpées par des sous traitants, grâce à des techniques comme la découpe laser, plasma ou l'oxycoupage.

2 : Concernant le modèle d'Arcelor Mittal, bénéficiant de la complémentarité d'une base industrielle à bas coûts présente essentiellement dans les pays à très forte croissance, avec la technologie qui permet de fournir de l'acier à haute valeur ajoutée aux marchés développés, qui a permis d'accroitre la compétitivité de la firme.

D'autre part, la possession de mines et un atout crucial pour lutter contre la flambée des prix de la matière première.

Finalement, les chaînes de production ont été resserrées, la gestion décentralisée, ce qui permet de démultiplier la vitesse d'exécution du groupe.

Les facteurs externes relatifs au marché peuvent être regroupés sous l'égide de la montée en puissance de produits sophistiqués dans les pays émergents et la diminution des coûts de production des bases industrielles américaines et ouest-européennes.

3 : Arcelor Mittal investi à long terme. Globalement, la production et la maintenance sont étroitement liées et tout le monde travaille de manière plus organisée.

Le rôle d'assistance et donc un rôle clé permettant de résoudre les anomalies et en contribuant à éviter les pannes du système de production, le but restant le zéro panne.

Dans un autre ordre d'idée, une stratégie d'intégration verticale est plébiscitée. En prenant le contrôle d'une entreprise extractrice de fer, Mittal sécurise son approvisionnement, en plus de maitriser le coût des matières premières, atout crucial en ces temps de flambée des prix.

La couverture de ses besoins en fer est passée de 45% à 75% avant 2012.

Finalement, la gestion a été décentralisée, ce qui permet au géant de l'acier de démultiplier la vitesse d'exécution du groupe.

4 : La TPM, qui est une technique d'intégration des travaux d'entretien, de dépannage et de réparation sans interrompre ou ralentir al production. Ainsi, les salariés sont directement partie prenante de la maintenance. Ils sont formés à la maintenance préventive et disposent en conséquence d'une plus grande autonomie dans l'exécution de leur travail.

Cette TPM fait partie, pour le groupe, d'une volonté permanente d'améliorer la compétitivité et le service clientèle. Cette stratégie contribue à la réduction des arrêts aléatoires et au maintien des niveaux de production élevés. Ainsi, la quantité reste constante et les délais de livraison, faibles.

Cette stratégie est donc conçue pour améliorer l'efficacité et l'efficience de tout le système ou processus de production et

...

Télécharger au format  txt (3.1 Kb)   pdf (55 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com