LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Structuralisme

Commentaire de texte : Structuralisme. Recherche parmi 224 000+ dissertations

Par   •  27 Janvier 2019  •  Commentaire de texte  •  2 468 Mots (10 Pages)  •  67 Vues

Page 1 sur 10

La Pré-linguistique

Dans de nombreuse civilisation comme celle de la civilisation grecque antique, romaine, arabe celtique, le langage latin faisait leur objet d’étude fondamental.

  1. La Grèce et la philosophie du langage :

Dans le dialogue de Platon (cv 429-347) J.C le Cratyle, deux personnages discutent de la nature du langage , le 1 er estime que la substance profondes des choses se trouve dans l’aspect du mot qu’il le représente autrement dit : chaque mot représente l’aspect physique et matériel de la chose nommé , tandis que le 2 éme personnage, au contraire , développe l’idée du caractère conventionnelle et arbitraire du langage, c'est-à-dire qu’il n’y a pas un bien profond avec ce qui d’exprime :

Les mots sont simplement les résultats d’une convention entre le nombre d’une communauté  linguistique  donnée.

En conclusion a ce dialogue, Platon adjoint les deux thèses en considérant le faite que les mots sont une création humaine et conventionnel mais qui est le résultat d’une ressemblance entre l’image linguistique et l’image physique du mot.

N.B : Le langage avant été distingué sous le terme LOGOS il faisait parti d’une discipline nommé Logique (la logique essaye de décrire rationnellement l’organisation de la pensé et la façon dans celle-ci se trouve exprimé par le langage)

  1. La grammaire en Grèce et à Rome :
  1. La Grèce : elle est la naissance de l ‘esprit grammaticale, le terme Grammatik du grecque est aussi du terme Gramat signifie « lettre», la grammaire doit être comprise comme une étude pratique des lettres en empruntant au Francien  (Latin) le model d’une écriture alphabétique, les grecs ont compris que tout écriture nécessite un raisonnement, donc des règles, la grammaire restera associé a la pratique (lecture et écriture des textes). Le premier auteur du premier traité grammatical (ouvrage) grec est de Denys le thrace  IIe siècle (av. J C) ce dernier à catégoriser les éléments de la langue (nom. verbe …) ainsi que la catégorie du genre et du nombre. Toutefois le traité de Denys n’est pas à l’échelle mondial, il existe un autre auteur qui s’appelle Panini qui a consacré un ouvrage  et dans le quel il a fait une description très minutieuse détaillé de l’ancien langue de l’Inde.

Remarque : Quand on a commencé à décrire des règles d’une manière logique, on est plus dans l’esprit du langage mais celui de la langue.   

  1. Rome : Les premières grammaires constituées : l’intérêt des romains pour l’étude des langues a été pensé autrement et marqué une rupture : ils ont mis en place des disciplines pratique tel que la «Rhétorique » c'est-à-dire l’art et la manière de prononcer un discours éloquent (beau) étudier la langue d’un point artistique ex : figures de styles .

Avec Varon : il a tenté de faire  la description linguistique en utilisant la morphologie (mot variable et invariable) et leurs étymologies

Avec Prixien (5 éme siècle av J.C) a approfondie la notion de syntaxe, il estime que dans toute phrase complète certains mot appelle l’autres c'est-à-dire un mot manquera a un autre.

La philosophie du langage :

a- Les théories du langage dans le monde Arabe :

Le monde arabe s'est intéressé très tôt au langage grâce à la richesse de la bibliothèque d’Alexandrie. Les philosophes arabes avaient pu se familiariser avec l'enseignement d'Aristote.

La première grammaire complète de l'arabe date de 8ème  siècle dans l’islam. L’étude du langage est étroitement liée à l'étude du coran

L'apport des grammairiens arabes :

Dans le monde arabe comme dans le monde chrétien le moyen âge est une période de grande activité dans le domaine de la logique :

Les montons de racine et de flexion qu'on trouve dans la grammaire européenne a partir du 16ème  siècle sont d'origines arabe (alcool) AL KOUHOUL AMIRAL AMIR.

b- La grammaire en Europe : 

La période qui précède le 10ème  est celle ou s'élabore le système de notation des divers langues (barbare qui remplacent le latin en Europe, ainsi, l'alphabet gotique pour les langues germaniques, l'alphabet cyrillique 10ème  siècle ; l'alphabet ogamique 9ème  siècle pour les langues Celtes.

Pendant plusieurs siècles les langues vivantes de l'Europe vulgaire est impossible à décrire.

On considère de dont (1265-1321) est le premier à défendre une langue vulgaire contre le latin pour lui c'est le modèle de la langue maternelle apprise sans règles et par initiation et non dans le model grammatical que se trouve la véritable noblesse du langage.

À partir de la renaissance ? On va s'intéresser de plus en plus en langues modernes principalement au français, l’italien, l’espagnol, l’allemand, l'anglais et on va les considérer comme des langues apparentées.

L'âge classique :

- Les apports de l'âge classique : commence par l'apparition de nouvelles idées philosophique comme celle de Descartes, la philosophie et l'étude des langues sont différente du moyen-âge car elle vise l'étude détaillée des langues européennes.

-L'intérêt pour les langues modernes :

Les premières grammaires datent de la renaissance époque a la quelle on s'intéresse a ce qui fait peut-être leurs spécifié par apport aux langues anciennes. La plupart des travaux réalisés continue à être rédigé en latin ce qui provoque un décalage entre le concept utilisé (concept emprunté a la grammaire latin) et les langages ainsi décrites. Ces efforts s'accompagnent parfois de tentative de modernisation du système orthographique (comme celle de louis migrait 1550) et d'étude sur la prononciation. Il faut dire qu'a l’époque, il est encor difficile de parler des langues beaucoup d'habitants ne parlaient que leur patois et la langue du métier ; beaucoup d'érudits (savant) n'écrivaient qu'en latin. C’est pourquoi un peut partout en Europe apparaissent des méthodes d'apprentissage des langues, C'est celle si souvent que nous trouvons les premières concepts grammaticaux modernes.

...

Télécharger au format  txt (15.8 Kb)   pdf (104.6 Kb)   docx (19.1 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com