LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La signification initiale du mot "tête"

Commentaire de texte : La signification initiale du mot "tête". Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  12 Mai 2014  •  Commentaire de texte  •  888 Mots (4 Pages)  •  266 Vues

Page 1 sur 4

atin testa (« pot en terre cuite, brique, tuile »), et par extension tout objet en terre cuite d’où « cruche », « amphore », « pot », « coupe » puis « crâne ».

Le mot a sans doute été employé dans la langue populaire au départ, comme on dirait aujourd’hui « il n’en a pas lourd dans la marmite », et finit par totalement remplacer le classique caput qui a donné « chef » et dont le sens originel ne se retrouve plus guère que dans « couvre-chef ».

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel

tête têtes

/tɛt/

Les divines proportions de la tête de l’homme.

tête /tɛt/ féminin

(Anatomie) Partie supérieure du corps, qui est le siège du cerveau et des principaux organes des sens, et qui, chez l’homme et chez la plupart des vertébrés, tient au reste du corps par le cou.

[…], et presque aussitôt une tête se pencha hors de la voiture pour voir ce qui se passait, une grosse tête pâle et grasse, une touffe de cheveux sur le front : c’était Napoléon ; […]. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)

D’un coup de rasoir, je lui coupai la tête, et le tronc, d’où un flot de sang s’échappait, gigota quelques secondes sur le parquet. — (Octave Mirbeau, La tête coupée,)

Avoir la tête ronde, la tête plate, la tête pointue. — Avoir la tête enfoncée dans les épaules.

(En particulier) Crâne.

Ainsi que cela se produisait chaque fois qu’il avait trop pompé le jour d’avant, il se sentait la tête un peu fiévreuse, le front chaud, les nerfs excités et la gorge sèche. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Il s’est cassé la tête, il s’est fait un trou à la tête.

En tombant, il a failli se fendre la tête.

(Familier) Figure, visage, physionomie.

Un grand corps d'ours, bien trop grand pour cette petite tête aux yeux bridés de poupon mal réveillé et pour la petite voix pointue qui en sortait, une voix un peu mielleuse et zozotante d'enfant de chœur vicieux. — (Henri Alleg, La Question, 1957)

Une belle tête. — Une tête sympathique. — Une tête intelligente, stupide. — Il fait une drôle de tête.

(Par métonymie) Chevelure.

Au moment où il obliquait vers le seuil, un homme, en manches de chemise, à tête grise et de solide carrure, apparut et le dévisagea. — (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 370, Mercure de France, 1921)

(Par métonymie) Personne ou institution qui organise et dirige l'action.

Les Allemands avaient frappé à la tête, et la tête était assommée et conquise, mais sans autre résultat que de permettre au corps d’échapper à sa direction. New York, monstre sans tête, était devenue incapable d’une soumission collective. — (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 237, Mercure de France, 1921)

(Figuré) Esprit, imagination, mémoire, intelligence, jugement.

Se remplir la tête de sottises. — Se mettre des chimères en tête, dans la tête.

Il n’a que

...

Télécharger au format  txt (5.7 Kb)   pdf (162.2 Kb)   docx (10.8 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com