LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

En Quoi L'épargne Est-elle nécessaire Au Financement De L'investissement ?

Mémoires Gratuits : En Quoi L'épargne Est-elle nécessaire Au Financement De L'investissement ?. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  8 Février 2015  •  1 554 Mots (7 Pages)  •  3 377 Vues

Page 1 sur 7

Epargne et investissement

Analyser le rôle de l’épargne dans le financement de l’investissement

L’une des mesures phares prises par le gouvernement Raffarin a été de réduire l’impôt sur le revenu. Sachant que près de la moitié des ménages français n’en paye pas , on peut en conclure que cette stratégie est avant tout un cadeau offert aux ménages les plus riches . Mais cet avantage fiscal est présenté par le gouvernement comme une politique visant à profiter à tous les français. En effet , cette mesure devait permettre d’accroître le revenu des plus riches et ainsi augmenter les capacités d’épargne permettant de financer l’investissement que l’on peut définir comme la valeur des biens durables acquis pour être utilisés pendant au moins un an dans le processus de production . Cette relance de l’investissement permettrait alors la croissance. Mais cette politique est critiquée, notamment par D.Strauss-Kahn, qui écrit : « « La France va mal , la France tombe » . En effet, en augmentant le niveau d’épargne, les entreprises financent plus facilement leur investissement : les conditions de l’offre sont réunies. Mais la motivation de l’investissement diminue car le niveau de consommation et donc de demande effective diminue : les conditions de la demande sont détériorées.

Ainsi, les entreprises ont besoin de fonds pour investir : la faiblesse de l’épargne qu’elle provienne des entreprises ou des ménages, peut limiter le financement de l’investissement . L’épargne est donc une condition nécessaire pour investir .Mais rien ne permet d’affirmer que cela soit une condition suffisante : les entreprises investissent certes quand elles ont les moyens de le faire, mais aussi quand elles ont des débouchés. Une trop forte épargne peut ainsi, en réduisant la consommation, limiter la demande effective et rendre l’investissement moins intéressant.

I. LA PENURIE D’EPARGNE PEUT CONTRIBUER A LA FAIBLESSE DE L’INVESTISSEMENT

A) L’EPARGNE, LE SEUL DETERMINANT DE L’INVESTISSEMENT

Sans épargne nous n’avons pas les moyens d’investir car l’épargne est la part du revenu qui n’a pas été dépensée. Après il faut vérifier la rentabilité de l’investissement.

B) SON INFLUENCE SUR L’INVESTISSEMENT

1. LE ROLE DU PROFIT SUR L’INVESTISSEMENT

« Les profits d’aujourd’hui font les investissements de demain et les emplois d’après-demain » selon Schmidt. On y voit donc un cercle vertueux.

2. LE ROLE DE L’EPARGNE DES MENAGES SUR L’INVESTISSEMENT

Souvent les entreprises n’ont pas suffisamment d’épargne pour investir, elle demande alors aux ménages d’investir leur épargne mais cela a un coût à cause du taux d’intérêt.

II. LES EFFETS PERVERS D’UNE EPARGNE TROP ABONDANTE

A) CONSTAT

Un niveau d’épargne élevé n’est pas une cause suffisante de l’investissement. Elle peut même être à l’origine d’une réduction de l’investissement

B) L’EPARGNE N’EST PAS LE SEUL DETERMINANT DE L’INVESTISSEMENT

On peut estimer que c’est trop risquer d’investir si la rentabilité de cet investissement se fait à long terme. Il faut donc accepter de prendre un risque. En plus les prêteurs demandent souvent de forts taux d’intérêt qu’on ne peut pas promettre  difficile d’investir

C) UN NIVEAU TROP ELEVE D’EPARGNE PEUT REDUIRE L’INVESTISSEMENT

Le déficit de la consommation et de la demande effective est la conséquence d’un excédent d’épargne. (accélérateur d’Harrod).

Correction :

Définir et analyser les termes du sujet :

« épargne » « financement de l’investissement »

« épargne » : c’est la part du revenu dispo c’est-à-dire le revenu après le paiement des impôts et des cotisations sociales. C’est la part du revenu non consommé.

 Les agents de l’épargne : les ménages, les entreprises, l’état

« investissement » : acquisition de biens de production qui permet à l’entreprise d’être rentable et de se développer (= contrôler de nouvelles part de marché).

 Les moyens : par emprunt bancaire assorti à des intérêts (prix du service), en puisant dans les réserves financières (autofinancement)

En quoi l’épargne est-elle nécessaire au financement de l’investissement ?

Utiliser des mots riches dans la question finale

Annonce du plan :

1. Décrire comment l’épargne de certains agents économiques se forme et comment elle participe au financement de l’investissement.

2. Montrer les divergences entre les souhaits des épargnants et les besoins des investisseurs

3. Analyser les moyens dont dispose l’état pour faire coïncider les souhaits des épargnants et les besoins des investisseurs

Pour annoncer le plan, ne pas utiliser des tournures lourdes, il faut alléger cette annonce de plan.

Plan à suivre :

Titre 1 : l’épargne permet le financement des investissements

A. L’épargne des entreprises

Elle est formée en majorité par l’autofinancement, la capacité qu’à l’entreprise à s’autofinancer grâce à son potentiel financier.

- Permet à l’entreprise d’être indépendante financièrement vis-à-vis des banques et de la politique monétaire.

- Permet aussi d’éviter de faire appel à de nouveaux associés qui ont un regard sur le projet, c’est-à-dire la liberté de projet.

- Permet en cas de besoin extrême, c’est un argument d’avoir des réserves

B. L’épargne des ménages

- Part non consommée du revenu, dont une partie non visible sur le marché économique, c’est une épargne stérile

...

Télécharger au format  txt (11.3 Kb)   pdf (202.1 Kb)   docx (12.8 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com