LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Régénération du tissu ancien d'Urba

Cours : Régénération du tissu ancien d'Urba. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  12 Novembre 2017  •  Cours  •  5 446 Mots (22 Pages)  •  183 Vues

Page 1 sur 22

ECOLE AFRICAINE DES METIERS DE L’ARCHITECTURE ET DE L’URBANIME

INSTITUT INTER-ETAT D’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE

2EME ANNEE DE LICENCE, 4EME  SEMESTRE, 2EME PARTIE

COURS D’URBANISME : REGENERATION DU TISSU ANCIEN

ANNEE ACADEMIQUE 2015-2016

AHOLOU Yawo Joseph

       Urbaniste DEIAU

SOMMAIRE

I. RESTRUCTURATION URBAINE

INTRODUCTION

1.1. PRESENTATION DE L’OPERATION

       1.1.1.  Définition

       1.1.2.  Objectif

       1.1.3.  Types de zones de restructuration

1.2. DEROULEMENT DE L’OPERATION

        1.2.1.   Phase d’analyse

       1.2.2.  Phase du montage foncier

       1.2.3.  Phase de réalisation

1.3.  EXPROPRIATION ET RECASEMENT

         1.3.1  Expropriation

         1.3.2. Recasement

1.4.  PARTICIPATION

         1.4.1.  Implication des habitants

        1.4.2.  Recouvrement des coûts

  CONCLUSION

II. RENOVATION URBAINE

INTRODUCTION

2.1. DEFINITION ET OBJECTIF

2.2. HISTORIQUE DES POLITIQUES DE   RENOVATION URBAINE

2.3. ORGANISMES DE RENOVATION

2.4.  PROCEDURE DE RENOVATION

2.5. CADRE FINANCIER

          2.5.1. Equilibre financier

          2.5.2.  Trésorerie de l’opération

2.6.  DEROULEMENT DE L’OPERATION

        2.6.1. Initiative

        2.6.2.  Montage

        2.6.3.  Réalisation

2.7.  DIFFICULTES

III. RESTAURATION IMMOBILIERE

3.1. DEFINITION ET OBJECIF

3.2. ORGANISME DE LA RESTAURATION IMMOBILIERE

3.3. PROCEDURE DE LA RESTAURATION IMMOBILIERE

3.4. FORMES DE LA RESTAURATION IMMOBILIERE

        3.4.1. Opérations légères ou réhabilitation

        3.4.2. Opérations lourdes

3.5. CADRE FINANCIER

        3.5.1 Opération publique

        3.5.2. Travaux réalisés par les propriétaires

3.6. DIFFICULTES


I. RESTRUCTURATION URBAINE

INTRODUCTION

L’urbanisation se développe trop souvent sans réflexion préalable, sans planification, sans définition  de stratégie foncière, sans projet d’aménagement et de développement durable. La multiplication des initiatives, individuelles sans cadre préalablement défini par la puissance publique, peut engendrer les conséquences irréversibles pour les collectivités locales :

consommation puis l’économie de l’espace ,mauvaise intégration de construction dans les tissus urbains existants des paysages et de l’environnement naturel, architecture et forme urbaine non maitrisé, voirie et réseau d’assainissement insuffisant  par rapport aux besoins, insatisfaction des services publics et de transport en commun ; augmentation de divers coûts d’entretien pour les collectivités . Ainsi  plusieurs opérations urbanismes sont réalisées dans ces types de tissu pour améliorer le cadre de vie de leur population dont la restructuration, objet du présent cours.

1.1. PESENTATION DE L’OPERATION

1.1.1. Définition

La restructuration urbaine est une opération qui consiste à :

  • reconstituer la structure d’un tissu urbain « désorganisé ». Il s’agit d’élargir, de redresser, de prolonger certaines voies ou d’en créer, avec un minimum de destruction de constructions et en y apportant les réseaux divers pour améliorer, tant que peut se faire, le cadre de vie de la population ;
  • récupérer éventuellement, des parcelles par le biais de la déclaration d’utilité publique, le déguerpissement de population en vue de l’implantation d’un minimum d’équipements socio-collectifs de base nécessaires aux besoins des résidants.

Cette opération qui est toujours accompagnée de la démolition de bâtiments doit se faire dans les règles de l’art, c’est-à-dire être précédée d’un juste et préalable indemnisation des victimes même si cette dernière ne peut véritablement compenser ce lien sentimental entre des populations et leurs terres.

1.1.2. Objectifs

L’opération de restructuration urbaine vise essentiellement la transformation durable d’un quartier spontané tant :

  • dans son fonctionnement en le dotant : 
  • de réseaux d’infrastructure bien organisés (ouverture de voies carrossables et réseaux divers) ;
  • d’équipements de superstructure devant répondre aux besoins de la population résidante ;
  • que dans son image en visant son développement durable par la protection de l’environnement urbain et l’accès à la sécurité foncière.

1.1.2. Objectifs

L’opération de restructuration urbaine vise essentiellement la transformation durable d’un quartier spontané tant :

  • dans son fonctionnement en le dotant : 
  • de réseaux d’infrastructure bien organisés (ouverture de voies carrossables et réseaux divers) ;
  • d’équipements de superstructure devant répondre aux besoins de la population résidante ;
  • que dans son image en visant son développement durable par la protection de l’environnement urbain et l’accès à la sécurité foncière.

Dans le premier cas, les habitants ne sont pas propriétaires des parcelles qu’ils occupent et de ce fait, ne peuvent pas construire leur maison avec des matériaux durales, car ils peuvent être déguerpis d’un jour à l’autre. Ainsi, les habitations dans de telles zones sont en matériaux précaires et l’occupation de l’espace se fait de façon anarchique sans aucun plan d’aménagement. Ces zones sont généralement dépourvues même des équipements élémentaires de base. Le résultat est l’insalubrité totale qui y règne.

...

Télécharger au format  txt (37 Kb)   pdf (910.9 Kb)   docx (706.5 Kb)  
Voir 21 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com