LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude de marché sur l'industrie du luxe

Étude de cas : Étude de marché sur l'industrie du luxe. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  3 Mai 2020  •  Étude de cas  •  1 095 Mots (5 Pages)  •  160 Vues

Page 1 sur 5

Étude de marchÉ

L’INDUSTRIE DU LUXE,

 UN ATOUT DE CROISSANCE POUR L’EUROPE DU 21ème SIECLE


Table des
matières

  1 : La force et la dynamique concurrentielle de l'industrie du luxe

1.1 : Présentation du marché mondial        1

1.2 : Un secteur concurenciel        4

2 : TISSUS INDUSTRIELS ET ÉCONOMIQUES DES PRODUITS DE LUXE EUROPÉENS

1   LA FORCE ET LA DYNAMIQUECONCURRENTIELLE       DE L’INDUSTRIE DU LUXE

  1. Présentation du marché mondial

La portée à l'étude

Cette étude porte sur le marché des « personal luxury goods » c’est-à-dire « biens de luxe », qui regroupe plusieurs secteurs comme ceux : de la mode, de l’horlogerie, de la joaillerie, de la maroquinerie haut de gamme et des accessoires, des parfums, du maquillage, des cosmétiques et des arts de la table.

Toutes ces catégories proviennent en fait d'une aspiration qui gouverne le monde du luxe dans un ensemble cohérent. Le luxe est donc avant tout un mode de vie axé sur le bien-être et le plaisir, et les codes et l'usage du luxe (en particulier des services de qualité) contribuent autant à la satisfaction du client que les produits eux-mêmes distribués. En ce sens, il s'agit d'un tout indissociable et toucher l'un des éléments détruit nécessairement l'autre. D'une certaine manière, le luxe ne vend pas un produit, mais un « moment de bonheur » à un client qui en profite pleinement, ému par l'attention portée par le vendeur, donnant l'impression d'unicité, et par la beauté de la présentation et du lieu. C'est ce secret qui crée le plaisir et le luxe.

ILLUSTRATION  1 : 

[pic 1]

CHIFFRE D’AFFAIRE ET CROISSANCE

Le secteur des « personal luxury goods » représente en 2007 un marché mondial de 170 milliards d’Euros (valeur hors taxes).

  • La mode, 40 à 45 milliards d’Euros ;
  • L’horlogerie et la Joaillerie, 30 à 35 milliards d’Euros ;
  • La maroquinerie et les accessoires, 35 à 40 milliards d’Euros ;
  • Les parfums et cosmétiques, 35 à 40 milliards d’Euros ;
  • Les arts de la table, 5 à 10 milliards d’Euros ;
  • Les autres produits, de l’ordre de 5 milliards d’Euros.

Le marché des produits de luxe est un marché à croissance rapide, car le taux de croissance annuel moyen au cours des trois dernières années a dépassé 8%, tandis que dans le même temps, le PIB européen a augmenté en moyenne de 3,5%.

De nombreux facteurs ont conduit à une augmentation du nombre de clients potentiels dans le secteur du luxe, conquérant ainsi les vastes domaines d’opportunités du secteur : augmentation des niveaux de produits de haute qualité, meilleure éducation des consommateurs et développement de nouvelles économies dans des pays comme l’Inde, la Chine ou le Brésil …

ILLUSTRATION 2 :[pic 2]

Dans le contexte de la crise économique actuelle, l'industrie du luxe présente une base solide. En effet, dans un monde de frustration, la valeur du bonheur et des rêves apportés par les produits de luxe persiste, ce qui fait des produits de luxe une valeur sûre et un refuge sûr. Par conséquent, elle présente de nombreux avantages qui peuvent lui faire regarder l'avenir avec confiance. De plus, l'analyse des crises passées montre que les produits de luxe ont toujours été l'une des industries les plus puissantes face aux difficultés économiques.

...

Télécharger au format  txt (7.1 Kb)   pdf (634.7 Kb)   docx (684 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com