LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Glande Mammaire Au Cours De La Vie

Dissertations Gratuits : La Glande Mammaire Au Cours De La Vie. Recherche parmi 242 000+ dissertations

Par   •  21 Février 2012  •  775 Mots (4 Pages)  •  977 Vues

Page 1 sur 4

La glande mammaire au cours de la vie

Structure de la glande mammaire

Le sein est recouvert de peau, nommée fascia superficialis. Elle s’étend sans limite nette jusqu’à la région mamelonaire. Cette zone est plus pigmentée. La peau de l’aréole à un aspect granuleux car elle est parsemée de glandes sébacées. L'aréole est pourvue de muscles sphinctériens péri-alvéolaires (qui sont des fibres musculaires lisses).Ces muscles contrôlent la fonction excrétrice du sein au moment de la lactation.

Le mamelon est la partie centrale et surélevée de l'aréole. Les canaux galactophores, qui assurent l'évacuation des sécrétions lactées, y débouchent par des pores séparés.

Sur le plan interne, le sein est essentiellement constitué d’un tissu conjonctif adipeux. Le tissu glandulaire, formant la glande mammaire, ne représente qu'une faible proportion du volume mammaire. Il est responsable de la production exocrine de lait.

La glande mammaire est constituée d'une vingtaine de lobes séparés par des cloisons conjonctives. Chaque lobe est un ensemble d'acini (nommés aussi bourgeons glandulaires) drainés par des canaux galactophores.

Le sein est richement vascularisé. Les tissus mammaires baignent dans de la lymphe, qui permet d'éliminer les déchets et les cellules mortes. Ce liquide est capté par des vaisseaux lymphatiques, qui se déversent dans les ganglions lymphatiques. Ainsi, il y a environ 35 ganglions lymphatiques autour de chaque sein, dont la plupart sont situés dans le creux de l'aisselle ou à proximité.

Sur le plan profond, il y a trois muscles : le grand pectoral, le petit pectoral et le subclavier.

La limite supérieure d’implantation du sein se situe à la 2 ème ou 3 ème côte, sa limite inférieure entre la 6 ème ou 7 ème côte. Il doit être de forme conique et soutenue.

Evolution de la glande mammaire

La glande mammaire évolue au cours de la vie d'une femme, sous le contrôle de différentes hormones.

Durant l’enfance, la glande mammaire est présente mais sous-développée.

Vers 10-12 ans, la glande mammaire se développe, les seins prennent du volume. Le mamelon devient saillant et l'aréole s'élargit. Ce développement atteint sa phase maximale à la puberté. Différentes hormones en sont responsables : hormones féminines (œstrogènes, progestérones), prolactine (l'hormone de la lactation), hormone de croissance.

Les œstrogènes permettent le développement des canaux galactophores qui s'allongent et se ramifient.

La progestérone va faire apparaître et se différencier les acini. Pour le moment, ils sont encore clos et refermés sur eux-mêmes.

A chaque cycle menstruel, le développement se poursuit grâce à la sécrétion importante d'œstrogènes et de progestérone. Ces hormones agissent sur le sein et le modifient doucement tout au long de la vie de la femme.

Pendant

...

Télécharger au format  txt (5.5 Kb)   pdf (76.5 Kb)   docx (10.2 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com