LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Exemple De Dossier infirmier: analyse d'une situation

Mémoire : Exemple De Dossier infirmier: analyse d'une situation. Recherche parmi 248 000+ dissertations

Par   •  23 Août 2012  •  504 Mots (3 Pages)  •  3 289 Vues

Page 1 sur 3

qui était Madame X, âgée de 84 ans et de nationalité française. Entrée dans le service le 24 janvier 2012. Elle mesurait 1 mètre 65 et pesait 75 kilogrammes. Motif de l’entrée : opération à la hanche gauche du à une chute à domicile (mise en place d’une prothèse totale de hanche gauche). Antécédents : Troubles cognitifs, désorientation temporo-spatial, hypertension artérielle, hyperuricémie et hypothyroïdie.

Les circonstances du moment relationnel : Une prothèse totale de hanche gauche a été mise en place après l’opération de ma patiente. Cette prothèse de hanche l’a fait souffrir et cela rendait impossible la verticalisation et rendait également difficile tout changement de position.

Les contraintes : La patiente était levée 1 jour sur 2 (en jour impair) et les jours où elle était alitée (en jour pair), il y avait juste les changements de position qui me posait problème (par rapport à la prothèse totale de hanche gauche). Par contre, le jour où celle-ci devait être levée, le problème du transfert lit/fauteuil venait s’ajouter car la douleur de la prothèse de hanche se faisait toujours ressentir et cela dans n’importe quel mouvement.

La situation relationnelle : Madame X appréhendait les soins de d’hygiène par rapport à son problème de hanche gauche et du à la mise en place d’une prothèse totale de hanche gauche. Ici le soin était une toilette complète au lit, ce soin était le soin dont ma patiente appréhendait beaucoup, le besoin de communiquer pour rassurer était d’autant plus important.

B) Analyse de la situation

L’analyse de cette situation relationnelle portera sur les réactions et les comportements de la personne prise en soin. Je vais analyser cette situation en énonçant les points forts de la situation ainsi que les points faibles.

* Les points forts :

Malgré le fait que de Madame X n’avait plus « toute sa tête » (dû à ses troubles cognitifs), cela ne nous posait aucun problème de communication : elle me faisait part de ses peurs, de ses d

Voir la version complète

S'inscrire

ouleurs et communiquait facilement avec moi-même. Quand quelque chose allait ou n’allait pas, elle me le disait aussitôt.

Ici le besoin de communiquer était primordial, il se faisait sous forme de la communication verbale.

Définition : la communication verbale est la communication langagière et qui a pour but d’utiliser des mots ainsi que leurs sens.

A chaque changement de position nécessaire pour assurer la continuité du soin, Madame X se tenait soit sur la potence ou soit sur le bas flanc car le moindre changement de position lui faisait des douleurs au niveau de sa hanche gauche, je devais m’efforcer de la rassurer par le biais de la communication verbale :

« - Moi : Madame, tout va bien pour l’instant ?

* Madame X : oui Monsieur, ça va.

*

...

Télécharger au format  txt (3.2 Kb)   pdf (62.3 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com