LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse De Pratique sur Mme H qui est incontinente selle et urine

Mémoires Gratuits : Analyse De Pratique sur Mme H qui est incontinente selle et urine. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  9 Octobre 2013  •  1 777 Mots (8 Pages)  •  1 243 Vues

Page 1 sur 8

Je suis actuellement élève infirmière en première année et j’effectue mon deuxième stage dans le service « Athéna 3 » au centre hospitalier de Saint Victor à Amiens. Nous sommes le 16 février 2012, il est 20 heures, je suis postée d’après-midi. Je vais chercher Mme H dont j’ai la charge au sein du service. Cette femme est âgée de 93 ans. Elle est installée dans un fauteuil roulant la journée. Elle est hospitalisée pour un maintien à domicile difficile avec perte d’autonomie depuis quelque mois (transfert de Saint Vincent de Paul en 2009). Elle est incontinente selle et urine. Mme H a comme antécédent de l’hypertension artérielle, des infections urinaire à répétition (bactérie multi résistante urinaire à ce jour connue), la maladie d’Alzheimer et un cancer du sein droit opéré en 2004. La patiente est hospitalisée en chambre double.

Avant d’aller chercher Mme H, je vérifie que dans sa chambre il y a le matériel dont j’ai besoin pour effectuer ce soin c'est-à-dire : un change adapté à ma patiente (change violet T.2), des gants en vinyl, un tablier, une combinaison pour la nuit et des mouillettes (sèche et humide) en cas de présence de selle, un sac hydrosoluble. Je vais chercher Mme H dans la salle de séjour. Je lui explique qu’il est l’heure d’aller se coucher et que je vais la conduire dans sa chambre, afin de la préparer pour la nuit. Elle me répond avec un sourire qu’elle est d’accord. Nous rejoignons donc sa chambre. Apres avoir fermé la porte, je mets ma présence (cependant dans le service ce système ne marche pas si j’appuie sur le bouton il n’y a pas de lumière que s’affiche en dehors de la chambre). Je mets son fauteuil juste à côté de son lit qui était déjà abaissé au plus bas. La barrière du lit côté fenêtre est mise mais l’autre est retirée. Mme H a son lit installer côté fenêtre. Je ferme le volet. J’effectue ma friction des mains, et décontentionne Mme H. Elle est en effet maintenue par une contention abdominale. Je retire ensuite les poses-pieds du fauteuil. J’explique à Mme H comment nous allons procéder : je lui demande de mettre ses mains autour de mon cou, pendant ce temps je place mes mains sous ses aisselles. Je lui demande de me donner le signale quand elle se sentira prête pour que nous allions nos forces respectives pour pouvoir la faire pivoter jusqu’à son lit. En quelque seconde Mme H est dans son lit. Je l’installe au milieu de celui-ci et mets la barrière de sécurité. Je range son fauteuil dans la salle de bain. Ensuite, je mets toutes les affaires dont j’ai besoin sur la table et j’ouvre la trappe au bout du lit pour poser les affaires. Je lui retire son pantalon et ses chaussettes que je place au bout du lit, je fais un FHA et j’enfile les gants en vinyl et le tablier. Je me mets de dos à la voisine. Je décroche les bandes adhésives du change et lui demande d’écarter les jambes afin de faire une « boule » avec celui-ci entre ses jambes. Je prends les mouillettes sèches afin d’essuyer Mme H car il y a présence d’urine, je lui demande de se tourner (à l’opposer de moi) pour que je puisse faire le siège. Il n’y pas de présence de selle juste quelque traces. Je retire le change et le place sur la trappe au bout du lit. Je lave le siège avec les mouillettes humides puis lui tamponne le siège à l’aide des mouillettes sèches pour l’essuier. J’effectue ses deux étapes d’avant en arrière. Je retire les gants et réalise une FHA. Je regarde l’aspect cutané de Mme H. Je lui fais un effleurage avec du sanyrène® pendant 1 minute. Je place mon change propre en lui demandant de se replacer sur le dos et ensuite de se tourner vers moi pour que je puisse attraper l’autre partie du change afin de le fermer. Je ferme le change. Je lui mets sa combinaison par-dessus son tee-shirt. Je lui demande si tout va bien, elle me répond que oui. Je prends les affaires que j’avais mises au bout du lit et les mets sur la table. Je tire ensuite le drap et la couverture sur Mme H. Je lui demande si elle désire quelque chose avant que je parte, elle me répond que non. Je mets la barrière du lit. Je remets une paire de gant en vinyl pour ramasser les affaires sales afin de les évacuer. Je mets ses vêtements sales dans le sac hydrosoluble que je ferme et le change sale que je dépose dans le sac jaune présent dans la salle de bain avec mes gants et mon tablier. Par la suite je prends du surfa’safe® que j’applique sur une chiffonnette, dont je me sert pour nettoyer la table et la trappe. Après cela je sors de la chambre en éteignant la lumière et je leur dit bonne nuit. Je vais dans la salle de soins pour remplir sur DX care les soins dit de "base" que j'ai effectuée sur Mme H.

2- Analyse de la situation

En référence à l’article L1110-2CSP « la personne malade a le droit au respect de la dignité » , l’intimité et la dignité de la personne ont été respectées. J’ai signalé ma présence dans la chambre pour éviter qu’une personne ne rentre et ainsi respecter l’intimité. La porte avait était

...

Télécharger au format  txt (9.9 Kb)   pdf (106.9 Kb)   docx (11.7 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com