LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Santé, Approche Globale Et Sociale

Rapports de Stage : La Santé, Approche Globale Et Sociale. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  7 Novembre 2014  •  2 578 Mots (11 Pages)  •  510 Vues

Page 1 sur 11

1. Le concept de santé

1.1. Qu’est ce que la santé ?

La santé est difficile a définir . Les définitions sont différentes selon le regard que l’on adopte.

La santé est « l’état de quelqu’un dont l’organisme fonctionne normalement » (dictionnaire Larousse en cinq volumes).

Pour le Dr Leriche (chirurgien), en 1936, « La santé, c’est la vie dans le silence des organes. »

Et selon Georges Canguilhem, la santé « C'est la capacité de surmonter les crises ». C’est une vision dynamique de la santé.

La constitution de l'Organisation Mondiale de la Santé a été adopté à New York le 22 Juillet 1946. Son but est d'amener tous les peuples au niveau de santé le plus élevé possible.

En 1946, pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS) :

«La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité».

La santé est un concept neutre que chacun est appelé à définir et il n’est pas possible de définir la santé d'une seule manière. La définition proposée par l'OMS a le mérite de décrire les différentes composantes d'un état de santé et d'avoir contribué à l'évolution du concept de santé vers une représentation positive de la santé.

1.2 Évolution du concept :

Auparavant, la santé était défini comme l'état contraire de la maladie. Traiter de la santé revenait donc a traiter la maladie.

Avec la définition de l'O.M.S., la prévention et les soins ne sont pas les seuls moyens au service de la santé, il y a aussi : les lois, les règlements, les orientations politiques en environnement, aménagement du territoire... La santé de la population devient une responsabilité collective ( Charte d'Ottawa en 1986).

1.2. Le concept de «  Bonne santé »

L’OMS fait référence à la notion de bien-être pour définir la santé. Le bien-être, selon l’OMS, peut être considéré comme la satisfaction des besoins et l’accomplissement des capacités physiques, intellectuelles et spirituelles.

Ainsi, pour être en « bonne santé », les besoins fondamentaux doivent être satisfaits.

Il s’agit, par exemple, des besoins :

1. Nutritionnels : pouvoir manger et boire en quantité suffisante

2. Sanitaires : propreté et hygiène

3. Éducatifs : instruction et éducation en lien avec notre culture

4. Sociaux : être en phase dans la société dans laquelle on vit.

5. Affectifs

Pour Abraham Maslow, auteur de la « pyramide de Maslow » décrit l’être humain comme un tout présentant des aspects physiologiques, psychologiques, sociologiques et spirituels. Il a ainsi déterminé une hiérarchie des besoins, classés en cinq grandes catégories représentant la pyramide.

1. Besoins de réalisation de soi, de dépassement

2. Besoins d’estime  (reconnaissance, sentiment d’être utile)

3. Besoins sociaux (d’amour, d’appartenance)

4. Besoins de protection et de sécurité

5. Besoins physiologiques, de maintien de la vie

1.3. Les dimensions de la santé

L’être humain est un être :

1. Biologique (biologique, physiologique, vivant, dynamique, unique)

2. Social (en interaction constante avec d’autres individus, situé dans le temps et dans l’espace, dépendant de son environnement et agissant sur l’environnement),

3. D’émotions (émotions, sensations, intentions) et de connaissances (connaissance, rationalité, réflexions)

La santé s’exprime et s’exerce donc dans chacune de ces dimensions, biologique, sociale et psychologique. Mais la notion de santé varie également selon le moment, la façon dont l’individu se perçoit et s’analyse (la perspective). La notion de santé dépend aussi des groupes d’appartenances, de la société et de la culture de l’individu.  Par exemple, la notion de santé n’est pas la même dans les pays en voie de développement et dans les pays développés.

2. Le concept de santé publique

Aujourd’hui, le concept de santé publique regroupe toutes ces notions et s’appuie sur différentes disciplines (savoir individuel et collectif, sciences humaines, sciences biomédicales).

L’apparition et l’instauration de la santé publique, en France, se font progressivement au fur et à mesure que les préoccupations à l’égard de la santé grandissent. Le développement de la santé publique dépend des gouvernements. Ils mettent en place plusieurs programmes de santé afin de répondre à différents objectifs. La santé publique a plusieurs fonctions,on trouve :

prévention épidémiologique et pathologique (avec des vaccinations massives et gratuites)

la protection sanitaire (contrôle de l’environnement et de la contamination)

la promotion sanitaire (par le biais de l’éducation)

la restauration sanitaire (pour récupérer la santé).

2.1. Bref historique

1. Au moyen âge : C'est la période de mise en place des hôpitaux. L’hôpital a pour mission de recueillir les pauvres.

2. 18ème siècle : La prévention des maladies épidémiques a été la première préoccupation de santé publique. En 1776 : premier recueil de données topographiques médicales.

3. 19ème siècle : le courant hygiéniste : Bien que le développement de la clinique soit majeur au 19ème siècle, des responsables sanitaires et des médecins se questionnent sur les liens entre maladies et conditions sociales. Cette supposée causalité permettra l’amorce de politiques sociales. C’est la naissance du courant hygiéniste qui réussit à pénétrer le Comité consultatif d’hygiène

...

Télécharger au format  txt (17.7 Kb)   pdf (168.4 Kb)   docx (15.9 Kb)  
Voir 10 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com