LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La vie d'Abraham

Commentaire de texte : La vie d'Abraham. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  8 Mars 2015  •  Commentaire de texte  •  1 016 Mots (5 Pages)  •  362 Vues

Page 1 sur 5

Abraham

I) la vie d'Abraham

A- Abraham fils d'un nomade

Selon la genése abram -> ( avant que dieu le nomme abraham ) il est l'un des 3 fils de térah -> c'est nomade araméen originaire d'our en chaldée ( qui se situe en basse mesopotamie ) -> c'est un descendant de sam et noé. térah décide de migrer avec son clan pour quitter la région d'our -> commencement de l'histoire des hébreux vers 1850 av JC

« Et Térah [Tharé] prit Abram son fils et Lot fils de Haran, son petit-fils, et Saraï , femme d'Abram, et les fit sortir d'Our des Chaldéens pour aller au pays de Canaan » (Genèse, XI, 31).En un premier temps, le clan des Térahites se dirige vers le nord de la Mésopotamie et s'arrête à Harran, dans la zone du haut Euphrate. Mais Harran n'est qu'une étape ; Térah meurt, et Abraham quitte la haute Mésopotamie. Cette fois, la migration s'accomplit d'est en ouest, en direction du pays de Canaan (la Palestine biblique). Les pérégrinations d'Abraham depuis Harran, à travers le pays de Canaan et jusqu'en Égypte, sont soutenues par une large promesse que Dieu lui a faite, scellant avec lui une alliance éternelle (XV, 2-21).

B-le voyage d'abraham

Début de la vocation d'Abraham :

voyage d'Abraham en rouge Abraham fut le premier des patriarches du peuple d'Israël. Il naquit dans la ville d'Ur (Our) dans la partie inférieure de l'Euphrate. Avec son père Terah et son neveu Lot, il quitta sa ville natale. Il voyagea vers le nord jusque dans la ville d'Haran (située entre l'Euphrate et le Tigre près de la frontière moderne qui sépare la Turquie de la Syrie). C'est là que le père d'Abraham mourut. Après la mort de Terah, Abraham sur l'ordre de Dieu reprit son voyage. Accompagné de son neveu Lot, il se mit en route en direction du sud vers le Néguev. Lui et Lot possédaient alors de larges troupeaux, ce qui faisait d'eux des hommes relativement aisés.

Des débuts difficiles :

Pour maintenir leurs bêtes en bonne condition, les patriarches avaient besoin de vastes étendues de terre, ce qui les rendait encore plus vulnérables aux éléments. Par exemple, une famine pouvait très bien réduire à néant leurs richesses, et ce, en un rien de temps. C'est ainsi qu'une famine poussa Abraham (comme plus tard son petit fils Jacob) à aller en Egypte. Il y vécut d'ailleurs un certain temps. Là-bas, il prétendit que sa femme Sarah était sa soeur de peur que le pharaon ne la convoitise (Sarah était très belle) et ne le tue dans le but d'avoir Sarah pour lui seul. Le Pharaon fut effectivement charmé par Sarah et la prit dans sa maison. le PharaonEn échange, il couvrit Abraham de présents, pensant que ce dernier était le frère ; mais Dieu infligea au pharaon et à sa cour plusieurs maladies, c'est alors que pharaon découvrit la vérité. Il rendit Sarah à Abraham et lui ordonna de partir.

La séparation :

De retour dans les environs de Béthel, Abraham dit à Lot qu'ils devaient se séparer, ils étaient en effet devenus trop riches et leurs troupeaux trop nombreux pour

...

Télécharger au format  txt (6.1 Kb)   pdf (84.5 Kb)   docx (10.6 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com