LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'apparition et l'évolution du protestantisme

Cours : L'apparition et l'évolution du protestantisme. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  18 Février 2013  •  Cours  •  495 Mots (2 Pages)  •  364 Vues

Page 1 sur 2

Depuis le xve siècle, la multiplication des guerres et des épidémies a provoqué une profonde inquiétude des chrétiens d’Europe, qui craignent que tous ces troubles annoncent la fin du monde. Surtout, l’Église catholique ne semble pas en mesure de répondre à ces inquiétudes. En effet, les papes et les cardinaux s’entourent de véritables cours et dépensent des fortunes pour leurs palais, tandis que les curés sont souvent ignorants et pas toujours respectueux des préceptes de la Bible.

Des voix s’élèvent pour revenir à un christianisme plus authentique. Au même moment, des humanistes traduisent dans leur langue la Bible (jusqu’alors uniquement en latin). Tous ceux qui savent lire peuvent désormais accéder aux textes sacrés.

Au début du xvie siècle, le pape Léon X organise la vente d’indulgences censées faciliter l’accès au paradis. L’argent ainsi obtenu doit lui permettre de faire construire la basilique Saint-Pierre à Rome. Cette pratique peu religieuse provoque la révolte de Martin Luther, un moine allemand, qui publie en 1517 ses « 95 thèses » qui fondent la Réforme.Martin Luther affirme que seule la foi peut sauver l’homme et que la vérité du christianisme se trouve dans les Écritures et non pas dans le clergé. Il ne reconnaît que deux sacrements : le baptême et la communion.

LES PROTESTANTS

Excommunié dès 1521 par le pape, Martin Luther crée une nouvelle Église. Sa doctrine se propage en Europe. Près de la moitié des États allemands se convertissent, ainsi que la Suède, le Danemark et une partie des cantons suisses. En Angleterre, les protestants sont nombreux, même si la religion que fonde le roi Henri VIII (l’Église anglicane) n’est pas protestante. En France, la doctrine de Luther est relayée par Jean Calvin qui insiste sur la nécessité de mener une vie exemplaire en fonction des enseignements des Écritures.

Au milieu du xvie siècle, il y a près de 2 millions de protestants en France. On trouve parmi eux de nombreux princes, beaucoup d’artisans, de commerçants et de bourgeois. Ils habitent principalement dans les villes mais aussi dans le Poitou, dans le Sud-Ouest et dans les Cévennes. On les appelle les huguenots.

RÉACTION DE L’ÉGLISE CATHOLIQUE

L’Église catholique essaie de composer avec les protestants mais très vite elle entreprend de lutter contre la Réforme. Elle rétablit l’Inquisition et condamne les protestants comme hérétiques.

Cependant, consciente que ses propres faiblesses sont à l’origine de l’essor des protestants, l’Église catholique entreprend de se réformer : c’est la Contre-Réforme catholique.

En 1540, le pape approuve la création, par Ignace de Loyola, de la Compagnie de Jésus. Ses membres (les jésuites) fondent des collèges destinés à l’enseignement. Un grand concile qui réunit tous les évêques s’ouvre à Trente, en Italie, pour mieux former le clergé : c’est le concile de Trente.

concile de Trente

Une pratique de la religion, plus profonde et plus personnelle, se développe. Elle donne naissance à une nouvelle forme d’art, le baroque, qui s’exprime dans la décoration et l’architecture des nouvelles églises : au

...

Télécharger au format  txt (3.3 Kb)   pdf (63.5 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com