LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Conséquences du bizutage

Fiche de lecture : Conséquences du bizutage. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  20 Avril 2014  •  Fiche de lecture  •  892 Mots (4 Pages)  •  580 Vues

Page 1 sur 4

Thème : Les conséquences du bizutage

Introduction : A travers plusieurs documents étudiés, nous pouvons constater que le bizutage reste très présent en France. Celui-ci est très présent notamment dans les établissements scolaires. Le but de cette étude est d’étudier les conséquences du bizutage. Mais jusqu’ou peut aller le bizutage?

le bizutage est un phénomène pas seulement français mais aussi pratiqué partout dans le monde surtout au état-unis notamment dans les fraternité des campus universitaires.

Effectivement, à la FAC et dans les prépas, par exemple, l’impression d’intégrer un corps n’existe pas, d’autant que l’échec est possible, et même à un fort pourcentage dans certaines filières.

Définition : Le bizutage est un ensemble de pratiques, épreuves, traitements ritualisés et imposés, destiné à symboliser l'intégration d'une nouvelle personne au sein d'un groupe social particulier : étudiants, militaires, professionnels, etc. Ce genre de pratiques a souvent fait l'objet de l'attention des médias, suite à des incidents, ou plus simplement de par la nature dégradante et humiliante de nombreux bizutages. Ainsi, contrairement à l'idée répandue, cette interdiction s'applique également en cas de consentement de la personne

Développement :

• Les raisons du bizutage

• QUE RISQUENT LES BIZUTEURS

I. Quel sont les raisons du bizutage ?

C’est une période de transmission des traditions, un rite d’intégration, de passage, au terme duquel le nouvel arrivant acquiert le statut de membre de la communauté qu’il souhaite rejoindre.

Ce rite de passage des sociétés contemporaines est indispensable pour éviter l’anomie et l’effritement de la société après donc l’exploitation de sa définition.

La loi ne dresse pas de liste explicite des faits considérés comme des actes de bizutage, les définissant simplement comme des «actes humiliants ou dégradants »

Exemple de bizutage :

II. Que risquent les bizuteurs ?

La loi Royal, votée en 1998, est très dure envers les bizuteurs. En cas de délit, le code pénal prévoit jusqu’à six mois de prison et 7500 euros d’amende. Ces peines peuvent même être doublées si les actes de bizutage sont commis à l’encontre de personnes fragiles physiquement ou mentalement en raison de leur âge, d’une maladie, ou d’une infirmité. Les représentants et les dirigeants d’un établissement peuvent également être inquiétés s’ils ont apporté leur aide ou leur caution à ces événements.

Développement :

• Les raisons du bizutage

• QUE RISQUENT LES BIZUTEURS

I. Quel sont les raisons du bizutage ?

C’est une période de transmission des traditions, un rite d’intégration, de passage, au terme duquel le nouvel arrivant acquiert le statut de membre de la communauté qu’il souhaite rejoindre.

Ce rite de passage des sociétés contemporaines est indispensable pour éviter l’anomie et l’effritement de la société après donc l’exploitation de sa définition.

La loi ne dresse pas de liste explicite des faits considérés comme des actes de bizutage, les définissant simplement comme des «actes humiliants ou dégradants »

Exemple

...

Télécharger au format  txt (6.2 Kb)   pdf (86.7 Kb)   docx (9.4 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com