LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Projet de Stage - Educateur spécialisé première année

Rapport de stage : Projet de Stage - Educateur spécialisé première année. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  15 Mars 2019  •  Rapport de stage  •  2 970 Mots (12 Pages)  •  2 239 Vues

Page 1 sur 12

                                                                                                                      Formation ES1                                                                                                                                         2017/2018  

PROJET DE STAGE

Institut Médico-Educatif

[pic 1]

[pic 2]

INTRODUCTION

J’effectue mon stage de première année de formation d’Educateur Spécialisé à l’Institut Médico-Educatifs …. J’interviens sur le groupe « …» qui accueil des adolescents présentant des Troubles du Spectre Autistiques également appelés TSA.  

Ce stage se déroule sur 18 semaines, avec plusieurs semaines d’alternance théorique à l’IRTS.

J’ai choisi d’effectuer le premier stage de ma formation dans le secteur du handicap, c’est un milieu que je connais déjà puisque j’y ai effectué des stages et travaillé pendant plus d’un an.  Notamment en IME et en UEM (Unité d’Enseignement Maternel) auprès d’enfants et d’adolescents présentant des déficiences intellectuelles et/ou des troubles du spectre autistique TSA. Le choix de refaire un stage auprès de personnes atteintes d’autisme n’est pas anodin puisqu’il me permet d’approfondir mes connaissances autour de l’autisme et de pouvoir observer et appréhender l’évolution des enfants autistes jusqu’à leur adolescence.

Mon projet de stage se développera en quartes parties. La première partie présentera les politiques sociales et le cadre juridiques dans lesquels s’inscrit l’IME, ensuite, nous étudierons le public accueilli au sein de cet IME en précisant ces spécificités. Puis nous verrons la présentation et l’organisation de l’équipe pluridisciplinaire pour enfin traiter les différents projets que je souhaite mettre en œuvre durant ce stage.

PREMIERE PARTIE : Politiques sociale et cadre juridique

Champs d’intervention et présentation d’un IME :

Les IME sont des établissements médico-sociaux, à but non lucratif, association loi 1901. Ils ont pour mission d’accueillir des enfants, adolescents et jeunes adultes porteurs de handicaps, atteints de déficience intellectuelle, quel que soit le degré de leur déficience : légère, moyenne ou profonde qui peut être accompagnée de divers troubles.

L’objectif des IME est de dispenser une éducation et un enseignement spécialisés prenant en compte les aspects psychologiques et psychopathologiques.

Les Instituts Médico-Educatifs regroupent ce que l’on désignait auparavant et de façon distincte les "Instituts Médico-Pédagogiques" (IMP) et "Instituts Médico-Professionnels"(IMPro).

L’Institut Médico-Educatif :

L’IME « … » crée en …. par l’Association …, est financée par l’assurance maladie. Cet établissement a pour mission d'accompagner les personnes en situations de handicap, d'améliorer leur qualité de vie en leur permettant de développer des compétences visant à augmenter leur autonomie dans le but de parvenir à leur épanouissement.

Les équipes pluridisciplinaires travaillent à mettre en œuvre un service adapté à chacun, elles interviennent dans les domaines éducatifs, pédagogiques, médical, paramédical, administratif et de l'entretien.

Le cadre juridique de l’institution :

  • La loi du 02 janvier 2002 :

Les IME sont financés par l’Assurance Maladie en tenant compte du prix de journée et suite à un agrément de l’ARS (Agence Régionale de Santé), dans le cadre de la loi du 2 janvier 2002.

L’IME applique une politique sociale en faveur des personnes en situation de handicap. La loi rénovant l’action sociale et médico-sociale, dite loi 2002-02, rénove la loi du 30 juin 1975 relative aux institutions sociales et médico-sociale.

Elle a pour vocation de garantir le droit des usagers (autonomie, protection, cohésion sociale, exercice de la citoyenneté, prévention de l’exclusion) par 7 outils obligatoires dans l’accompagnement de la personne accueillie : le livret d’accueil, la charte des droits et libertés, le règlement de fonctionnement, le contrat d’accompagnement, le médiateur ou conciliateur, le conseil de la vie sociale et le projet d’établissement ou de service.

Cette loi institue également une obligation de procéder à une évaluation régulière des activités et de la qualité des prestations délivrées (article 22 de la loi 2002-2).

  • Evaluation interne : tous les 5 ans ;
  • Evaluation externe : dans les 7 ans suivant l’autorisation ou son renouvellement et au moins 2 ans avant la date de celui-ci.

  • La loi du 11 février 2005 :

Pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Celle-ci apporte des évolutions fondamentales pour répondre aux attentes des personnes handicapées et s’articule autour de 5 axes :

  • Le droit à compensation : La loi handicap met en œuvre le principe du droit à compensation du handicap, en établissement comme à domicile. La prestation de compensation couvre les besoins en aide humaine, technique ou animalière, aménagement du logement ou du véhicule, en fonction du projet de vie formulé par la personne handicapée.
  • La scolarité : Elle reconnaît à tout enfant porteur de handicap le droit d’être inscrit en milieu ordinaire, dans l’école la plus proche de son domicile.
  • L’emploi : Cette loi réaffirme l’obligation d’emploi d’au moins 6 % de travailleurs handicapés pour les entreprises de plus de 20 salariés, renforce les sanctions, crée des incitations et les étend aux employeurs publics.
  • L’accessibilité : Elle définit les moyens de la participation des personnes handicapées à la vie de la cité. Elle crée l’obligation de mise en accessibilité des bâtiments et des transports dans un délai maximum de 10 ans.
  • Les Maisons départementales des personnes handicapées : La loi handicap crée les MDPH. Elles exercent, dans chaque département, une mission d’accueil, d’information, d’accompagnement et de conseil des personnes handicapées et de leurs proches, d’attribution des droits ainsi que de sensibilisation de tous les citoyens au handicap.

  • La loi du 21 juillet 2009 :

Portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires. Cette loi s’articule autour de 4 grands axes : La modernisation des établissements de santé, l’amélioration de l’accès à des soins de qualité, la prévention et la santé publique et l’organisation territoriale du système de santé.

...

Télécharger au format  txt (19.6 Kb)   pdf (362.1 Kb)   docx (151.3 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com