LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Objectifs Et Instruments De La Redistribution Des Revenus

Mémoires Gratuits : Les Objectifs Et Instruments De La Redistribution Des Revenus. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  2 Janvier 2012  •  1 103 Mots (5 Pages)  •  4 021 Vues

Page 1 sur 5

Chapitre 9 Economie

Les objectifs et instruments de la redistribution des revenus

1. Les objectifs de la redistribution des revenus

1.1 Quels sont les objectifs économiques de la redistribution ?

A. Une stabilisation automatique de l’activité économique

La redistribution des revenus cherche à jouer un rôle de stabilisateur automatique de la conjoncture économique.

En période de ralentissement de l’activité économique, les prélèvements obligatoires sur les revenus des ménages (impôts et cotisations sociales), lorsqu’ils sont proportionnels à ces revenus, sont automatiquement moins importants en valeur absolue. Ils exercent ainsi un effet contracyclique : la baisse de la demande est freinée. En outre, le fait que les ménages continuent à percevoir des revenus lorsqu’ils perdent leur emploi (indemnité chômage) permet de soutenir l’activité économique à un moment où elle décline.

Inversement, en période d’expansion, la hausse des revenus conduit à une hausse des prélèvements obligatoires, qui vient freiner les tensions inflationnistes dues à une demande trop élevée.

B. Un soutien de la demande

En prélevant un impôt sur un ménage à revenu élevé, on ne réduit pas sa consommation, mais seulement son épargne. En attribuant la somme prélevée à un ménage à revenu faible, qui dépense en général la presque-totalité de son revenu, on augmente sa consommation. Au total, la consommation des ménages à haut revenu ne diminue pas (ou très peu) du fait des prélèvements, alors que celle des ménages à bas revenus augmente beaucoup du fait de la redistribution : la consommation globale s’accroît, ce qui représente un soutien de la demande.

1.2 Quels sont les objectifs socio-politiques de la redistribution ?

A. Garantir une protection contre les risques sociaux

Les risques sociaux sont des événements susceptibles d’intervenir dans la vie de n’importe quel individu, qui occasionnent des pertes de revenus et auxquels l’individu ne peut pas forcément faire face seul. Exemples : maladie, vieillesse, famille nombreuse, maternité…

Ces risques sociaux sont pris en charge par la collectivité des individus, pour garantir un revenu aux personnes touchées par la réalisation de ces risques.

B. Redistribuer horizontalement et verticalement les revenus

Une redistribution verticale des hauts revenus vers les bas revenus permet de réduire les inégalités de revenus primaires observées entre les ménages. C’est ici un objectif de justice sociale qui est visé.

Une redistribution horizontale opère des transferts de revenus sur des critères autres que le niveau de ressources. Il s’agit par exemple d’établir une solidarité entre les familles sans enfants et les familles nombreuses, entre les actifs et les inactifs, entre les actifs occupés et les chômeurs.

2. Les instruments de la redistribution des revenus

2.1 En quoi la fiscalité peut-elle être redistributive ?

A. Les effets de la fiscalité sur la réduction des inégalités de revenus

Tous les types d’impôt n’ont pas le même effet redistributif et ne réduisent pas nécessairement les inégalités.

L’impôt sur la consommation (TVA) pénalise davantage les ménages qui consacrent une part plus importante de leur revenu à la consommation (ménages à bas revenus). Ceux qui épargnent plus sont moins touchés par l’impôt dans un premier temps, mais leur épargne n’eest qu’une consommation future qui elle sera elle aussi imposée dans le futur.

L’impôt proportionnel sur le revenu n’a aucun effet réducteur d’inégalités. En revanche, l’impôt progressif (par tranche ou non) exerce un effet important de réduction des inégalités.

...

Télécharger au format  txt (7.6 Kb)   pdf (91.4 Kb)   docx (10.9 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com