LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Conclusion Rapport De Stage chez les Kinésithérapeutes

Compte Rendu : Conclusion Rapport De Stage chez les Kinésithérapeutes. Recherche parmi 260 000+ dissertations

Par   •  1 Janvier 2014  •  1 544 Mots (7 Pages)  •  3 855 Vues

Page 1 sur 7

Aujourd'hui, premier jour de stage chez les kinésithérapeutes du village. Bon, j'avoue, il y en a qu'un aujourd'hui la deuxième ne fait que des domiciles aujourd'hui et n'en a que très peu. Donc aujourd'hui je reste au cabinet avec Emilien.

Début de la journée à 9h ce qui est, je trouve, très bien.

Une bonne partie de la matinée, je ne fais qu'observer, poser 2-3 questions, et en apprendre plus sur les gens qui viennent, leurs traumatismes et les moyens pour les soigner. Exemple pour le mal de dos: on commence par un massage de la zone douloureuse avec de l'huile puis on pose sur le dos un coussin chaud pour détendre les muscles et calmer la douleur puis quand c'est pour le bas du dos, on étire les cuisses. Cela permet de faire travailler la colonne vertébrale en même temps.

On voit des gens pour tout: mal de dos, de pouce, d'épaule, pour des sciatiques, des scléroses en plaques voir même des AVC (Accident Vasculaire Cérébral).

La fin de matinée, je m'occupe d'aider une personne qui a eu une entorse de cheville. Sachant que j'avais déjà eu, moi aussi une entorse de cheville et que j'étais venu chez la kiné, Emilien me demande de faire faire à cette personne des exercices pour aider la cheville.Donc, pendant 5 bonnes minutes, je place la personne sur le trampoline qui doit se mettre sur la jambe ayant eu l'entorse et récupérer un ballon que je lui envoie sans tomber. Emilien approuve et nous rions pendant un bon quart d'heure.

11h30 sonne, c'est la fin de ma matinée( peut être un peu courte diront certains) mais Emilien part faire quelques domiciles (que je ferai aussi vendredi).Je reprends vers 14h. L'après-midi, j'aide beaucoup aux exercices les patients qui en ont besoin.

Vers 17h, Emilien m'appelle pour que je puisse observer de la kiné-respiratoire (massage de la cage thoracique pour aider les poumons à respirer).

19h, fin de la journée (oui, je sais j'ai dépasser l'heure limite de 7 heures par jour mais nous n'avons pas vu le temps passer).

Ce qui m'a le plus surpris est que les gens m'ont accepté quand Emilien m'a proposé de venir dans les cabines. Les gens parlent aussi facilement de leur vie sans gêne ce qui permet d'voir directement de bonnes relations avec eux.

Demain ne vous inquiétez pas je prendrais mon appareil photo ce qui me permettra de vous décrire un peu mieux le cabinet.La seconde kinésithérapeute étant là, je commence ma journée à 8h. Cette matinée, je vais donc aider les deux kinésithérapeutes dans leurs rendez-vous. J'ai déjà vu plusieurs patients et je connais donc ce qu'ils doivent faire en exercices et les appareil qu'ils peuvent utiliser. Je vais donc d'une cabine à la salle d'exercices en passant par la salle d'attente pour placer les gens en cabine. Emilien et Marie, la seconde kiné, se servent de moi pour montrer leurs exercices. Les gens apprécient mon aide et me parlent de leurs problèmes et de pourquoi ils sont là.

Emilien m'appellera plus tard pour que je puisse observer un massage d'une personne ayant fait un AVC (Accident Vasculaire Cérébral) du côté droit ce qui lui paralyse le côté gauche du corps. Il me demande alors de lui faire des flexions du bras gauche.Marie me demandera après d'aider une personne âgée atteinte de la maladie de Parkinson, qui n'a plus beaucoup d'équilibre du côté droit du corps, à marcher en levant la jambe assez haut.

Ma matinée se terminera sur l'observation de kiné-respiratoire sur un bébé à 12h.

L'après-midi, il n'y a que Marie car Emilien va faire des domiciles et rentre chez lui. J'observe alors beaucoup de gens ayant une entorse du pouce, un mal de dos ou des problèmes de respiration. J'aide aussi beaucoup aux exercices en corrigeant les personnes, Marie me demande aussi de l'aide pour déplacer certaines personnes qu'elle ne peut déplacer seule et de nettoyer la cabine après le passage des patients.

A 15h30, elle me demande de faire de la physiothérapie avec des ultra-sons sur la main d'un homme qui s'est planté un couteau dans la main. La physiothérapie consiste à envoyer des ultra-sons sur une zone du corps pour l'aider à cicatriser la chair, les tendons plus vite. Les ultra-sons sont envoyés grâce à un appareil qui chauffe si on reste trop sur place.

C'est sur cette dernière aide que je finis ma journée alors que Marie reste jusqu'à 20h.Ma présence en cabine ne dérange toujours pas les gens, mon aide permet aux kinésithérapeutes de rester plus longtemps avec les patients. Le stage me plaît toujours autant (même si cela ne fait que deux jours).Je n'ai pas de problèmes avec les gens qui parlent pendant qu'ils sont massés ou font

...

Télécharger au format  txt (9.1 Kb)   pdf (102.5 Kb)   docx (11.5 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com