LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Rapport de Stage, Crédit du Maroc

Rapport de stage : Rapport de Stage, Crédit du Maroc. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  18 Juin 2012  •  Rapport de stage  •  9 430 Mots (38 Pages)  •  1 074 Vues

Page 1 sur 38

Je tiens à remercier Monsieur Abdelilah Hassan M’Ghinia, responsable du centre d’affaires centre ville, qui a bien voulu m’accorder ce stage au sein de son service, ce qui m’a permis de me familiariser avec les techniques de gestion et le monde de travail.

Ma sincère gratitude s’adresse également à Melle Sophia Dmarh Chargée d’affaires, pour avoir accepté d’encadrer mon stage, ainsi que pour sa disponibilité, son appui tant moral que professionnel, ses conseils et ses remarques qui m’ont beaucoup aidés dans la réalisation de mon rapport et pour les informations qui ont donné lieu à des réflexions et des applications utiles.

Je voudrais également témoigner ma reconnaissance à tout le personnel du centre d’affaires, M. Mustapha Aznag, M. Khalid Bouassba, M. yassine Mamdouh, M. Jamal Eddine Khadiri, mme. Abbou latifa, melle Houda Talemelket et Mme Meryam Mekouar qui m’ont permis de saisir la réalité de leurs activités lors de ma durée de stage, ainsi que pour leur bonne humeur permanente, leur chaleureux accueil, et leurs explications et informations.

Mes sincères remerciements s’adressent également à mon encadrant M. ELLAKHDI RACHID pour ses conseils qui m’ont été d’une grande aide tout au long de la réalisation de ce rapport.

Enfin, mes remerciements vont également à tout le corps enseignant et administratif du Cycle ‘’Mastère ’’ de HEM.

Partie introductive

Introduction…………………………………………………………………………..5

Présentation Crédit Du Maroc………………………………………………………..7

Première partie : la gestion des risques au CDM comparée à la BP et à la BMCE

Chapitre 1 : gestion des risques au CDM…………………………………………………...10

Section 1 : recommandations du comité de Bâle II………………………………………10

Section 2 : exigences de BAM…………………………………………………………...11

Section 3 : différents types de risque……………………………………………………..26

Section 4 : principaux acteurs et stratégie de couverture de risque………………………36

Section 5 : évaluation des risques……………….. ………………………………………44

Chapitre 2 : l’organisation de la gestion des risques CDM/BP/BMCE……………………..53

Section 1 : gestion du risque de crédit……………………………………………………53

Section 2 : gestion du risque de marché…………………………………………………..74

Section 3 : gestion des risques opérationnels……………………………………………..88

Deuxième partie : impact de la politique risque sur le développement commercial et recommandations

Chapitre 1 : impact sur le développement commercial……………………………………...99

Section 1 : politique commerciale………………………………………………………...99

Section 2 : évolution de l’activité commerciale…………………………………………105

Section 3 : impact sur le développement commerciale………………………………….113

Chapitre 2 : recommandations……………………………………………………………...121

Section 1 : système d’information………………………………………………………121

Section 2 : ressources humaines…………………………………………………………126

Section 3 : outils de reporting…………………………………………………………...128

Section 4 : organisation comptable……………………………………………………...131

Conclusion…………………………………………………………………………………..137

Bibliographie………………………………………………………………………………...138

Il est d’usage de dire que le métier de banquier est le métier de risque. Les risques sont inhérents à l’activité bancaire. L’absence ou l’insuffisance de leur maîtrise provoque inévitablement des pertes qui affectent la rentabilité et les fonds propres.

L’identification des risques est sans doute l’étape la plus importante et surtout la plus difficile à apprivoiser dans le processus de management des risques. Les risques eux-mêmes sont multiples par leur nombre et leur probabilité et parfois difficile à cerner aussi bien en terme d’intensité qu’en terme de fréquence, mais on s’accorde souvent de les répertorier sous des catégories communément admises afin de faciliter la définition de modèles ou scénarios unifiés de gestion des risques.

En dépit de la diversité et le degré de complexité des risques auxquels les établissements de crédit peuvent être amenés à faire face, leur solidité et leur bonne santé financière est avant tout une responsabilité qui incombe en premier lieu au management de la banque.

Position partagée également par les organes de régulation qui s’accordent désormais de façon unanime à attribuer plus de responsabilités

...

Télécharger au format  txt (63.9 Kb)   pdf (508.1 Kb)   docx (33.7 Kb)  
Voir 37 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com