LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse de situation encadrement d'un étudiant

Étude de cas : Analyse de situation encadrement d'un étudiant. Recherche parmi 234 000+ dissertations

Par   •  15 Octobre 2016  •  Étude de cas  •  1 649 Mots (7 Pages)  •  763 Vues

Page 1 sur 7

CHU

IFSI Grenoble

Analyse de situation n°1

L’ECADREMENT D’UN ETUDIANT

CALOP Manon

FAURE Brigitte

Promotion 2014-2017 / Année 2015-2016 – Stage 4

Sommaire

Introduction        

Présentation de la situation        

Analyse de la situation        

Auto-évaluation        

Bibliographie        


L’ECADREMENT D’UN ETUDIANT

(Expérience, professionnalisme, aide, conseils, écoute)

Introduction

La situation se passe dans le service de chirurgie générale et urologique de la clinique, au deuxième étage, aile A. Ce service est un service de soins continus, est qui accueille des patients aux pathologies diverses est variées. En effet, ce service prend un charge les chirurgies digestives, ophtalmologiques, stomatologiques, thoraciques, urologique et vasculaires.

Ce service fonctionne avec une équipe pluridisciplinaire qui travaillent en 12h, 24h sur 24h, 7 jours sur 7.

Les horaires fonctionnent de la façon suivante :

  • Une infirmière et une aide-soignante arrivent à 7h00
  • Une autre infirmière et une autre aide-soignante arrivent à 8h30. Cette équipe sera forcément présente le lendemain matin à 7h00. Cela permet un suivi de la part de l ‘équipe par rapport au patient, ainsi qu’un confort pour le patient.

Présentation de la situation

La cadre de santé du service ne m’a pas attribué « d’infirmière référente » car elle considère que l’équipe paramédicale tourne trop souvent pour m’attribuer une infirmière en particulier. Elle préfère que je sois suivi par toute les infirmières.

Nous sommes un lundi, je débute ma quatrième semaine de stage, il est 7h00. L’équipe de nuit termine son tour, et revient dans l’office pour faire les transmissions.

Une étudiante aide-soignante arrive, se présente, (Pia, 18 ans) et nous annonce qu’elle sera parmi nous durant 4 semaines. C’est son dernier stage avant d’être diplômée.

De 7h15 à 8h30, nous sommes donc 4 pour faire le tour du service pour la distribution et l’administration des traitements, la prises des constantes (pouls, tension, température), et la prise d’informations diverses et variées de la part des patients.

Il y a :

  • Adeline, infirmière,
  • Elsa, aide-soignante
  • Pia, élève aide-soignante
  • Moi, Manon, élève infirmière.

Nous finissons le tour et Adeline fait les transmissions pour l’équipe qui arrive à 8h30.

Après ce temps, l’équipe se séparent en 3, les aides-soignantes sont ensemble pour le nursing du service, l’infirmière de 7h00 reste au bureau pour gérer l’administratif, appeler le laboratoire, les médecins, les transports pour la sortie des patients, et l’infirmière de 8h30 est présente pour faire les pansements des patients suite à leur chirurgie respective.

Adeline qui me suit depuis 4 semaines, me propose d’encadrer Pia, élève aide-soignante sur l’aide à la douche de Mr M., 87 ans. J’acquiesce avec plaisir, me disant que je pourrais sûrement valider la compétence 10 « Informer, former des professionnels et des personnes en formation ».

Analyse de la situation

Mr M. est un patient de 87 ans, autonome, admis dans le service depuis 16 jours, suite à une Résection Trans-Urétrale de la Vessie (RTUV). Suite à une Sonde A Demeure présente de J1 à J15, et enlevée ce matin, par mes soins, Mr M. présente des œdèmes importants au niveau de la verge et des bourses. De plus, ce patient est un patient peu coopératif et agressif, ayant déjà menacer une infirmière de la frapper suite à l’ablation de caillot présents dans la SAD.

A contrario, avec moi, ce patient n’a jamais montré de signe d’agressivité, et nous parlons assez bien à chaque fois que je rentre dans sa chambre.

Pia accepte avec plaisir mon encadrement mais me fait part de ses inquiétudes par rapport à l’aide à la douche, car c’est son premier jour de stage et elle ne pensait pas pratiquer tout de suite. Elle pensait d’abord observer pendant quelques jours, puis commencer à pratiquer.

Je lui propose donc d’aller dans le couloir pour qu’elle prépare un guéridon avec tout le matériel nécessaire pour une aide à la toilette. Pendant qu’elle prépare son guéridon, je lui explique qui est Mr. M, et l’informe sur ses œdèmes au niveau de la verge et des bourses. Pia se décompose, mais j’essaie de la rassurer en lui disant que je serai à côté d’elle, prête à l’aider.

Je me conditionne pour être l’encadrant :

- Quelle va être sa méthode de mémorisation (visuelle, auditive, ...) ?

- Sommes-nous en bonnes conditions matérielle et physique ?

- Suis-je en capacité́ d’évoquer, de me redire à moi-même les protocoles d’hygiène, de sécurité, de bonne pratique pour l’apprenant et le patient ?

- Suis-je capable de me projeter en train d’expliquer ?

- Puis-je associer de nouvelles informations aux anciennes ?

- Suis-je capable de hiérarchiser et de structurer les informations ?[1]

...

Télécharger au format  txt (11 Kb)   pdf (118.2 Kb)   docx (13.5 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com