LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse de situation en cabinet libéral infirmier

Étude de cas : Analyse de situation en cabinet libéral infirmier. Recherche parmi 230 000+ dissertations

Par   •  8 Novembre 2019  •  Étude de cas  •  423 Mots (2 Pages)  •  14 Vues

Page 1 sur 2

Présentation de la situation

Mon stage se déroule dans un cabinet libéral infirmier composé de 2 infirmières titulaires et de 2 infirmières remplaçantes.

Aujourd’hui je fais la tournée avec une infirmière que je vais suivre pour la journée complète.

Nous nous rendons chez un patient de 49 ans et demi hospitalisé à domicile depuis 3 ans suite à une fracture de la tête du fémur, faite à domicile. Ce monsieur est atteint d’une tumeur cérébrale qui comprime la moelle épinière et qui paralyse la partie inférieure de son corps. Cela le rend dépendant pour la toilette et pour les gestes de la vie quotidienne où l’ADMR intervient chez lui afin de faciliter ce quotidien. De plus, il est incontinent urinaire ce qui l’oblige à avoir une sonde urinaire. Il vit avec sa femme et sa fille dans une maison plutôt adaptée à son handicap physique. Il partage sa chambre avec sa femme, lui dort dans un lit médicalisé et elle dans un lit collé contre le sien.

Ma collègue, pour le premier soin, préfère que j’observe correctement comment effectuer une petite toilette comprenant une sonde urinaire. Je me tiens donc à l’écart afin de ne pas obstruer l’intimité de Monsieur S.

L’infirmière commence donc, comme au quotidien, la petite toilette.

La femme de Monsieur S rentre une première fois dans la chambre afin de venir voir ce que l’on faisait alors que son mari était en parti nu, les parties intimes visibles. Celle-ci revient une deuxième fois pour la même raison et dans les mêmes conditions.

 Une employée de l’ADMR arrive chez Monsieur et Madame S. Madame S, qui se trouve avec nous dans la chambre, propose donc à l’employée de l’ADRM de venir dire bonjour à Monsieur S qui est toujours partiellement dénudé, la petite toilette n’étant pas encore achevée. Celle-ci entre dans la chambre comme si de rien était et se met à discuter avec Monsieur S qui, je le rappelle, est toujours dénudé.

Ma collègue fini la petite toilette de Monsieur S avec la femme de celui-ci et l’employée de l’ADMR toujours présentes dans la chambre.

Constat de départ :

Les conditions dans lesquelles ma collègue effectue la petite toilette n’est pas idéale pour elle mais surtout pour le patient.

La petite toilette ne se passe pas dans l’intimité, la pudeur du patient n’est pas respectée et l’intervention de tiers personne empêche une toilette convenable.

Donc mon questionnement se pose sur deux points :

  • Comment respecter l’intimité du patient ?
  • Comment améliorer les conditions de toilettes dans un milieu libéral ?

...

Télécharger au format  txt (2.6 Kb)   pdf (31.6 Kb)   docx (8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com