LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Differents Stades De Devellopement

Dissertations Gratuits : Les Differents Stades De Devellopement. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  28 Mars 2013  •  1 570 Mots (7 Pages)  •  474 Vues

Page 1 sur 7

Les différents stades de développement de la personne :

Je vais tout d’abord vous présenter les différents stades de développement de la personne.

Le développement de l’enfant de 0 à 6 ans, le stade sensoriel :

Apres la naissance le nouveau-né fait aussitôt l’apprentissage du manque. Il a faim, il a soif, il a froid ; il n’est pas en « nourrissage continu » ; il va réclamer, pleurer, crier : premières manifestations de ses besoins, mais aussi premiers échanges entre la mère et le nouveau-né à propos de la satisfaction de ces besoins élémentaires.

Les parents lui attribuent un prénom, ce qui est à la fois signe de continuité et de nouveauté, car le prénom personnalise, individualise le nouveau-né et aucun ne sera appelé comme lui ou elle parmi ses éventuels frères et sœurs.

De 8 à 10 mois, le stade émotif :

Le bébé prend conscience de son pouvoir sur les autres. Il développe sa motricité fine et acquiert la position assise. C’est le début de l’intelligence, il explore son environnement et prend conscience de son individualité.

De 10 à 18 mois, le stade sensori-moteur :

Il acquiert la station debout, se lance des défis et perfectionne ses acquis.

A partir de 10 mois le bébé passe par le stade oral, qui commence par une séparation : il s’agit du sevrage. Le bébé n’est plus nourri seulement au sein ou au biberon. Cette modalité de nourrissage se caractérisait par un gros effort de succion du bébé, succion de liquide, qui mobilisait toute son énergie et « obturait » sa bouche. Il découvre l’alimentation à la petite cuillère qui permet le développement d’une autre relation avec la personne qui nourrit. Souvent, entre les bouchées, cette personne - la mère ou le père – parle à son enfant, qui, de son côté, répond par des gazouillis ou des petits cris. Les ébauches du langage se mettent en place. L’expérience du « souffler, cracher » en est un des éléments : le bébé ne fait pas qu’aspirer : il s’ « exprime » aussi.

De 18 mois à 3 ans, le stade projectif :

Il maitrise la « permanence de l’objet », ce sont ses expériences antérieures qui le lui ont permis. Il structure petit à petit son autonomie.

A partir de 24 mois il vit une autre séparation avec le début du contrôle des sphincters (muscle striés-donc à commande volontaire – qui entourent l’anus et l’urètre) les urines et les selles peuvent « sortir » selon la volonté de l’enfant, même si la propreté nocturne est un peu plus longue à venir. Le petit enfant va mettre de moins en moins de couches et la façon dont sa mère s’en occupe va se modifier : le contact corporel est moins omniprésent. Par ailleurs, l’acquisition de la propreté vient peu de temps après l’acquisition de la marche. Celle-ci est également une séparation : les déplacements ne se font plus à quatre pattes ou en rampant, ils deviennent plus risqués mais, petit à petit, l’aide de l’adulte est moins nécessaire.

L’enfant devient indépendant dans un nombre de plus en plus important d’actes de la vie quotidienne. Il développe son langage, il aime jouer, faire, être actif. Il commence à dessiner. Il découvre les plaisir du déplacement, de la motricité. Il découvre aussi l’opposition à l’autre. Il dit « non » et s’affirme dans des choix que l’on qualifiera parfois trop rapidement de « colères » ou « caprices ».

Au cours de sa deuxième année il aura à résoudre un évènement « complexe » qui a pour origine le mythe de d’Œdipe (Œdipe tua son père et épousa sa mère). Ce complexe met à rude épreuve les sentiments fusionnels et la loi. A travers cette étape, l’enfant va prendre confiance et acquérir une autonomie vis-à-vis de ses parents.

« On ne se détache bien que si l’on est bien attaché » Paul Osterrieth

De 3 à 6 ans le stade préopératoire :

L’enfant perfectionne ses acquis et focalise ses efforts sur le langage. Il se positionne en utilisant « je ».

Les 6 besoins fondamentaux de l’enfant :

Pour un bon développement chez l’enfant il est important de retrouver 6 besoins fondamentaux qui sont les suivants :

Communiquer : Quelque soit l’âge et ce dès la naissance il est indispensable de communiquer avec

l’enfant afin qu’il dispose, entre autre, d’un modèle linguistique pour accéder lui-même au langage.

Boire et se nourrir : L’alimentation joue notamment un rôle fondamental dans l’établissement de la relation affective.

Dormir : Le rythme du sommeil, quand il est perturbé, a des incidences sur tout l’organisme de l’enfant (fatigue, troubles du comportement, de la croissance etc.)

Etre propre : Le change et le bain assure à votre enfant la santé de sa peau, le confort et la détente de son corps, un moment de découverte etc. L’acquisition de la propreté est une étape essentielle dans l’autonomie de l’enfant.

Apprendre,

...

Télécharger au format  txt (9.5 Kb)   pdf (111.6 Kb)   docx (12.5 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com