LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Concept De La Psychologie Social

Mémoires Gratuits : Le Concept De La Psychologie Social. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  29 Novembre 2012  •  9 416 Mots (38 Pages)  •  1 055 Vues

Page 1 sur 38

LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA PSYCHOLOGIE SOCIALE

Gustave-Nicolas Fisher

Dunod

AVANT-PROPOS

La psychologie sociale est aujourd’hui un domaine d’études qui propose des concepts, des théories et des méthodes , c’est-à-dire un cadre scientifique pour analyser différents phénomènes et aspects relationnels de la vie sociale.

Ce livre présente les principaux concepts de base de cette discipline . Il se veut un manuel d’enseignement qui comporte des exposés didactiques sur les divers concepts et processus abordés. Il est conçu dans le but de présenter les acquis théoriques les plus connus, de dégager des types de questionnement et des modèles d’analyse à partir des expériences et des recherches les plus marquantes. Le travail effectué par l’auteur est essentiellement pédagogique : fournir des instruments d’analyse, se familiariser avec les principaux domaines de la psychologie sociale, amener à s’interroger sur le fonctionnement social.

Structure :

- Chapitre introductif sur la psychologie sociale pour situer le cadre général de cette discipline.

- 5 chapitres qui portent sur un concept important : la relation sociale, l’influence sociale, la représentation sociale, la cognition sociale, l’identité sociale.

Chaque concept est présenté à partir de trois éclairages distincts : les principaux aspects du concept, ses modalités d’expression et les théories qui l’expliquent. Chaque chapitre se termine par une conclusion qui reprend les points clés abordés dans le chapitre et présente une définition des principales notions utilisées.

Cet ouvrage s’adresse aux étudiants des DEUG de sciences humaines et sociales et à tous ceux qui se forment ou sont concernés par un aspect de la psychologie sociale et désirent mieux comprendre certains mécanismes de la vie sociale.

CH 1 : LA PSYCHOLOGIE SOCIALE : APPROCHE ET THEORIES

Ce chapitre introductif présente l’évolution historique et le champ de la psychologie sociale.

1. APERCU HISTORIQUE

Cette discipline est née au début du vingtième siècle (Mac Dougall et Ross aux USA ; Marx et Durkeim en Europe).

La psychologie sociale, comme les autres sciences humaines , s’inscrit dans un effort pour organiser une connaissance de l’homme qui, durant des siècles, est restée essentiellement philosophique.

1.1.1 LES CONCEPTIONS DE L’HOMME

La vision cartésienne, qui s’est imposée à partir du 17ème siècle va définir l’homme comme un être de raison et le guide de la raison, c’est la conscience. Cette connaissance philosophique de l’homme est relayée par des considérations plus concrètes dans les œuvres des moralistes comme La Rochefoucauld ou La Bruyère, qui se démarquent d’une vision abstraite et développent une forme de psychologie empirique d’après laquelle les comportements n’apparaissent pas comme des données naturelles.

1.1.2 L’HOMME COMME ETRE BIOLOGIQUE

Une 2ème conception de l’homme s’inspire des sciences anatomiques développées à partir du 18ème siècle. Ces investigations ont cherché à dégager une définition de l’homme à travers ses caractéristiques anatomiques. On va considérer les différentes parties du corps non seulement sur le registre de leurs fonctions biologiques, mais aussi comme un certain nombre de signes permettant de mettre en évidence et de pronostiquer le caractère d’un individu.

1.1.3 L’HOMME COMME ETRE PSYCHOLOGIQUE

Cette 3ème conception est issue , vers la fin du 19ème et au début du 20ème siècle , de la philosophie empiriste et de la psychophysique.

L’accent est mis sur les stimulations extérieures : l’homme est appréhendé à partir du monde qui l’entoure.

La psychophysique, née en Allemagne, cherche à déterminer les types de relations existant entre des phénomènes physiques causés par diverses excitations et la sensation qui en résulte.

1.2 L’EMERGENCE DE LA PSYCHOLOGIE SOCIALE (les principaux auteurs)

1.2.1 COMTE

(1798-1857) : son but est de fonder une connaissance de l’homme sur sa manière d’être en société.

1.2.2 TARDE

Il observe que les individus ont tendance à imiter les comportements de ceux qui, dans la foule, leur servent de modèle.

1.2.3 LE BON

Il élabore une théorie psychologique des foules. Le seul fait d’être dans une foule modifie l’individu ( il devient automate, et son rassemblement avec d’autres conduit à la formation d’un être nouveau « l’âme collective »). Il explique ceci par le fait que les émotions et les opinions se communiquent, et par là se multiplient et se renforcent.

1.2.4 DURKEIM

Il cherche à comprendre le fonctionnement de la société à travers une science nouvelle, la sociologie qui a pour objet propre le fait social. Il le définit comme des manières d’agir, de penser extérieures à l’individu et qui sont douées d’un pouvoir de coercition en vertu duquel elles s’imposent à lui (1895).

1.2.5 FREUD

Dans la vie de chacun, intervient l’autre : en effet, selon lui, autrui joue toujours dans la vie de l’individu le rôle d’un modèle, d’un objet, d’un associé ou d’un adversaire.

2. L’APPROCHE PSYCHOSOCIALE

2.1 PROBLEMATIQUE DE LA PSYCHOLOGIE SOCIALE

La psychologie sociale affirme que l’homme est par nature un être social. Elle développe une conception spécifique de l’homme dans la société. Elle considère la situation de l’homme à travers deux aspects qui structurent sa vie et ses activités : l’individuel et le collectif. La tâche de la psychologie sociale est de les prendre en compte dans l’étude des phénomènes

...

Télécharger au format  txt (64 Kb)   pdf (525 Kb)   docx (38.6 Kb)  
Voir 37 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com