LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Expérience de Mary Ainsworth

Résumé : Expérience de Mary Ainsworth. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  6 Novembre 2019  •  Résumé  •  688 Mots (3 Pages)  •  44 Vues

Page 1 sur 3

Expérience de Mary Ainsworth

La situation étrange d'Ainsworth

La situation étrange est un dispositif d’observation ; il s’agit d’un scénario d’une vingtaine de minutes, fait de séparations et de retrouvailles", huit épisodes de trois minutes supposés engendrer une tension graduelle. Le but est d’observer comment s’organise l’enfant dans une situation étrange (voir page 108 le détail du protocole). 

Il s'agit d'une expérience nommée la strange situation (situation étrange), qui est une situation expérimentale.

Il s'agit d'évaluer le sentiment de sécurité d'un bébé

1.        La mère est avec son bébé dans une pièce où il y a des jouets. L’enfant peut explorer et jouer et s’il ne le fait pas, la mère doit l’inciter à le faire.

2.        Une personne inconnue va entrer dans la pièce. Pendant la première minute, il est silencieux. Pendant la deuxième minute, l’étranger parle avec la mère. Pendant la troisième minute, l’étranger s’approche du bébé (et même il joue avec)

3.        La mère s'en va, l’étranger doit adapter son comportement à celui de l’enfant mais ne doit rien initier, c’est le premier épisode de séparation.

4.        La mère revient,l’étranger s’en va, elle réconforte l’enfant et joue avec, ce sont les premières retrouvailles

5.        Au bout de 3 Minutes, la mère quitte la pièce en disant au revoir, elle va donc notifier son départ

6.        La mère s'en va et laisse l'enfant seul pendant 3 Minutes, c’est le deuxième épisode de séparation.

7.        L’étranger entre et reste 3 Minutes, la mère revient 3 Minutes après (donc 6 Minutes après l’arrivée de l’étranger), elle réconforte le bébé et le prend dans ses bras. L’étranger part, c’est le deuxième épisode de retrouvaille.

Cela va entraîner des réactions différentes selon les bébés qui correspondent à différents types d'attachement :

Dans les années 1970, Mary Ainsworth a identifié trois styles d'attachement chez le jeune enfant à partir de l'observation des réactions d'enfants de 12 à 18 mois à une situation expérimentale où la mère les laissait brièvement seuls puis revenait: -

 L'attachement sécure:

Les enfants qui ont un attachement sécure manifestent peu de détresse lorsqu'ils sont séparés de leurs parents. Ils sont assurés que leur parent va revenir. Lorsqu'ils sont effrayés, ils vont chercher le réconfort auprès de celui-ci.

- L'attachement ambivalent:

Les enfants qui ont un attachement ambivalent vivent habituellement beaucoup de détresse lorsque leurs parents les quittes. Ce style est considéré relativement peu fréquent, affectant entre 7% et 15% des enfants. Les recherches suggèrent que ce style d'attachement est le résultat d'un manque de disponibilité du parent. L'enfant peut se fier que le parent sera là en cas de besoin.

- L'attachement évitant:

Les enfants qui ont un attachement évitant tendent à éviter leurs parents. Si on leur donne le choix, ces enfants ne montrent pas de préférences entre un étranger et leurs parents. Les recherches suggèrent que ce style est le résultat d'abus ou de négligence. Les enfants qui sont punis ou pénalisés de s'être fiés à un parent apprennent à ne plus chercher d'aide auprès de celui-ci.

...

Télécharger au format  txt (4.4 Kb)   pdf (101.4 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com