LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Vers une nouvelle communication politique : analyse des médias d’information depuis la campagne présidentielle 2007.

Commentaire de texte : Vers une nouvelle communication politique : analyse des médias d’information depuis la campagne présidentielle 2007.. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  13 Avril 2016  •  Commentaire de texte  •  885 Mots (4 Pages)  •  477 Vues

Page 1 sur 4

Vers une nouvelle communication politique : analyse des médias d’information depuis la campagne présidentielle 2007.

« Communicator». Tel est le surnom attribué à Nicolas Sarkozy pour caractériser son récent retour en politique. Avec une mise en scène très réfléchie et maitrisée, l’ancien Président de la République est le symbole même d’un monde politique accordant une place centrale à la communication. Désormais, elle est l’outil indispensable en politique puisque tous les principaux acteurs s’entourent de spécialistes en la matière. Publié pour Sens Public, revue internationale de sciences humaines et de littérature sur internet, l’article étudié se concentre sur l’évolution de la communication en politique et notamment de la nouvelle relation qu’entretiennent médias et hommes politiques. Ludovic Renard, docteur en sciences politiques a sorti ce papier le 12 décembre 2007, six mois après l’élection de Nicolas Sarkozy à la Présidence de la République. A travers cet article transparait l’impact des nouvelles techniques de communication politique dans les médias sur l’opinion publique. L’adaptation aux nouveaux supports de communication a engendrée une transformation dans la sphère politique. En effet, bien communiquer s’avère indispensable afin de favoriser le soutien des électeurs. Ainsi, il conviendra de s’intéresser à l’impact sur les électeurs des nouvelles relations qu’entretiennent médias d’information et politiques en matière de communication. Pour ce faire, nous montrerons qu’il existe une relation croissante entre médias et politiques entrainant des conséquences néfastes (I) puis nous insisterons sur l’influence des stratégies de communication des politiques sur les médias et donc sur l’opinion publique. (II).

I/ Une relation croissante entre médias et politiques entrainant des conséquences néfastes

La place des médias est de plus en plus importante dans l’échiquier politique. Cette position croissante est poussée par des spécialistes de la communication qui ont pour but de faire transmettre dans les médias de la part des politiques le message le mieux adapté. Ainsi, l’auteur met en avant la nouvelle diversité des médias que cela soit par internet ou la télévision avec des chaines très nombreuses comme l’une des raisons de ce changement. En effet, la liberté d’expression est plus que jamais possible pour les soutiens de candidats à des élections qui se font des « porte-voix stratégiques » comme le dit Ludovic Renard. De ce fait, BFM TV et I-Télé, chaines de la TNT, occupent désormais une place majeure dans la stratégie de communication des partis politique.

Pour ce qui est des candidats eux-mêmes, ils cherchent également à se montrer irréprochables dans l’exercice, au point que la communication devienne l’élément central de leur métier. Nicolas Sarkozy dont le cas est détaillé dans le texte, est l’illustration parfaite d’un spécialiste en communication. Transmettre un message clair et homogène comme le souligne Ludovic Renard étaient les priorités du nouveau Président de l’UMP lorsqu’il était au pouvoir, quitte à ne laisser que très peu de temps de parole aux autres membres de l’exécutif. Néanmoins, cette omniprésence

...

Télécharger au format  txt (5.8 Kb)   pdf (70.4 Kb)   docx (9.9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com