LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Si L'État Est Fort, Il Nous écrase, S'il Est Faible Nous périssons. Qu'en Pensez - Vous ?

Commentaires Composés : Si L'État Est Fort, Il Nous écrase, S'il Est Faible Nous périssons. Qu'en Pensez - Vous ?. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  2 Août 2014  •  205 Mots (1 Pages)  •  6 669 Vues

I/ DEFINITION des termes et expressions essentiels.

L’État : l’autorité politique, ensemble des institutions mises en place pour organiser la société.

Être fort : Détenir tous les pouvoirs, être autoritaire, tout puissant, totalitaire, tyrannique, dictatorial.

Écraser : avilir, priver de tout droit, aliéner, opprimer, assujettir, brimer.

Être faible : Manquer d’autorité, ne pas inspirer de crainte.

Périr : ne pas pouvoir s’épanouir ou se réaliser, être victime de graves préjudices

II / PROBLEME A ANALYSER

Comment le pouvoir politique doit – il s’exercer pour l’épanouissement du citoyen ?

III/ AXES D’ANALYSE ET REFERENCES POSSIBLES.

Axe 1 : Le déséquilibre du pouvoir politique est préjudiciable à l’harmonisation de la société.

- Un pouvoir dictatorial est une entrave à la liberté

Voir LOCKE, Traité du gouvernement civil

SPINOZA, qui affirme que tout Etat qui inspire la crainte ne favorise pas la liberté, Traité Théologico-politique

- Le manque d’autorité de l’Etat est source de désordre.

Voir HOBBES, Léviathan ; MACHIAVEL , Le Prince

- Un pouvoir par excès ou par défaut conduit à une dysharmonie de la société.

Voir PASCAL (B) « La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique », Pensées.

Axe 2 : Le pouvoir politique doit s’exercer de façon modéré. Il est nécessaire de séparer les pouvoirs de l’État pour éviter les abus.

...

Uniquement disponible sur LaDissertation.com