LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le rêve est le propre de l’homme qu’en pensez-vous ?

Analyse sectorielle : Le rêve est le propre de l’homme qu’en pensez-vous ?. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  22 Avril 2014  •  Analyse sectorielle  •  738 Mots (3 Pages)  •  510 Vues

Page 1 sur 3

Le rêve est le propre de l’homme qu’en pensez-vous ?

Le rêve désigne un ensemble de phénomènes psychiques éprouvés au cours du sommeil. Au cours de l’Histoire, différents domaines de la connaissance se sont intéressés au rêve, y cherchant du sens ou une fonction. Le rêve se distingue de l’hallucination et de la rêverie qui, eux, sont vécus à l’état éveillé. C’est pourquoi je vais répondre à la question le rêve est le propre de l’homme qu’en pensez-vous ?

Le rêve, fait partie de notre vie quotidienne, ils émergents nos désir, nos peur, nos angoisse. Les rêves en effet auraient une influence sur la mémorisation et sur le traitement des informations accumulées au cours de la journée. Il n'en reste pas moins que les psychanalystes en font des fenêtres sur l'inconscient, permettant de dévoiler notre face cachée ou de découvrir des aspects de nos relations avec les autres et avec les évènements, il fait donc partie de notre quotidien , car tout le monde rêve , mais des fois on ne s’en souvient pas, faudrait qu’on en parle toute suite pour les gardés en mémoire. En revanche les cauchemars ont tendance à marquer notre mémoire de façon plus prégnante à cause de la peur qui entraine un réveil brutal. Le rêve fait partie de la vie quotidienne de l’homme, on passe prêt de 10% de notre vie à rêver. Ainsi le rêve place l’homme face à ses désirs et face à ses illusions, comme Gaston Bachelard le dit le rêve permet à l’homme de partir à la découverte du monde qui l’entoure en passant par l’imagination et en donnant ainsi une valeur à sa réalité. Alors qu’Arthur Rimbaud dans son poème « rêvé pour l’hiver » fait face au rêve du désir pour l’homme avec une sublime aventure fantasmé, sensuelle et douillette. De plus le rêve place l’homme face au monde évoquant des sensations de jouissance qu’elle offre comme le dit Jean-Jacques Rousseau.

Le rêve place aussi l’homme face à une illusion, comme dans le roman « Indiana » ou l’héroïne rêve des paysages, du parfum de paris, et de la mer car elle est sur une ile qu’elle n’aime pas donc elle entretien son désir qu’elle ne peut pas avoir en rêvant. Les rêves s’apparentent à l’illusion et à la divagation. L’Illusion est une forme de rêve, s’est un rêve trompeur, mensonger, porter de faux espoir. Les rêves s’apparentent à l’illusion et à la divagation. L’Illusion est une forme de rêve, s’est un rêve trompeur, mensonger, porter de faux espoir, détaché du réel. L’illusion sur l’homme exerce une immense emprise sur le désir d’avoir envie d’avoir quelque chose.

Toutefois l’homme rêve la nuit, ce qui est considéré comme de l’inconscience chez l’homme, mais l’homme fait également référence au rêve éveillé à l’amour, la richesse.

Les hommes rêve la nuit, lorsqu’ils sont dans un sommeil profond, on appel sa la phase du sommeil paradoxal. Le rêve est le gardien du sommeil. Durant le sommeil, la vigilance de l'inconscient est moins forte. Des souvenirs perturbants peuvent risquer de nous réveiller. Lorsque des pensées trop crues, dérangeantes surgissent, elles sont modifiées, mises sous une forme plus neutre pour éviter de choquer notre conscience. Les rêves nocturnes ont toujours fascinés les hommes, pour eu le rêve constituait « une part de soi

...

Télécharger au format  txt (4.5 Kb)   pdf (66.6 Kb)   docx (9.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com