LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

COMMENTAIRE DE TEXTE: ERNEST RENAN "QU'EST-CE QU'UNE NATION?"

TD : COMMENTAIRE DE TEXTE: ERNEST RENAN "QU'EST-CE QU'UNE NATION?". Recherche parmi 283 000+ dissertations

Par   •  22 Octobre 2015  •  TD  •  692 Mots (3 Pages)  •  11 856 Vues

Page 1 sur 3

COMMENTAIRE DE TEXTE: ERNEST RENAN "QU'EST-CE QU'UNE NATION?"

TD DROIT CONSTIT : SÉANCE 2, État, nation , population.

Introduction

   L'article 3 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen dispose que "Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la nation." Cet article amène donc à se poser la question de ce qu'est une nation.

   

   Ernest Renan né en 1823 et mort en 1892 , était à la fois philosophe, écrivain et homme politique.

   L'extrait étudié est issu du discours "Qu'est-ce qu'une nation ?" proclamé par Ernest Renan en 1882 à la Sorbonne. Il prononça ce discours à l'occasion de la défaite de la France contre la Prusse avec l'annexion de l'Alsace-Lorraine. En effet, tout au long du XIXeme siècle, les intellectuels sont en désaccord sur le terme "nation".

   Dans ce texte, Renan s'intéresse à la définition même de la nation, qui est souvent source de malentendus comme il le dit en introduction. Certes, ce terme a une définition propre, mais selon l'auteur, il faut s'intéresser à une approche davantage complexe. La nation au sens propre, c'est un groupe d'homme d'origine supposée commune, partageant une même culture, vivant sur un territoire commun et constituant une unité économique, placés sous le même pouvoir souverain, selon de lexique juridique "La Toupie". En revanche, cette définition est loin d'être totalement satisfaisante. C'est pourquoi Ernest Renan apporte une autre dimension de la nation en la définissant comme "une âme, un principe spirituel". De plus, durant son discours, il fait référence à certaines amalgames commises à l'égard du terme "nation", souvent confondu avec le mot "race". Enfin, une observation lors de l'étude de ce texte est que Renan associe la nation aux antécédents de cette dernière. C'est-à-dire que selon lui, la nation est avant tout le résultat du passé, "les ancêtres nous on fait ce que nous sommes" dit-il.

    La question qui se pose tout au long du texte, est véritablement de savoir quelle est la  définition de la nation selon Ernest Renan

    Le terme de nation est relativement vague et il est définit de différentes manières à travers différentes époques.

    Ernest Renan nous propose sa définition de la nation, afin d'aborder celle-ci à travers le temps.

I. La nation selon Ernest Renan

A. L'idéologie de la nation

- Il l'a définie comme une "âme, un principe spirituel"

- Il la distingue de tout autre caractéristique telle que la race, la langue, l'ethnie qui selon lui ne sont pas le fondement d'une Nation.

-Par exemple : Il existe plusieurs pays qui emploient la même langue mais qui ne partagent pas la même nation (Etats-Unis-Angleterre)

B. La nation, une notion à différente du peuple

-Le nation va au delà du peuple en ce sens que les individus d'une même nation partagent le même territoire.

Par exemple le peuple kurde qui se situe sur plusieurs territoires (Irak, Turquie) n'est pas une nation

II. Le passé et le présent: principales composantes de la nation

A- Un héritage du passé

- Selon Ernest Renan, la nation c'est aussi l'héritage que l'on reçoit de nos ancêtres, c'est ce à quoi réfère "le principe spirituel"  en effet, comme le dit Renan, la nation est un long passé d'efforts, autrement dit l'histoire de la nation est ce qui la constitue principalement.

...

Télécharger au format  txt (4.3 Kb)   pdf (106.4 Kb)   docx (10.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com