LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les dangers de la technique

Dissertation : Les dangers de la technique. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  25 Mars 2020  •  Dissertation  •  893 Mots (4 Pages)  •  917 Vues

Page 1 sur 4

EXERCICE 3

Dans le texte précédant on a vu que la technique consistait à une meilleure connaissance de la nature, ce qui nous permettrait de devenir son maitre. La maîtrise de celle-ci, nous permet d'abords de créer des machines effectuant des taches efficaces par exemple les barrages et les éoliennes. De ce fait, la technique nous libère du temps : soit en enlevant certaines tâches harassantes (comme les tracteurs), nous donnant ainsi plus de temps libre, ou soit par l'augmentation de la durée de vie : par la progression de la santé. L'invention des prothèses, libère l'individu de l'immobilité. La technique nous libère aussi de l'inconfort : Le lit doté d'un bon matelas nous permet de mieux dormir, les écrans préviennent l'ennui. Dans cette perspective, elle nous libère de contraintes naturelles concernant la survie : la technique du feu nous libère du froid parfois glacial en forêt ou encore l'énergie crée par les barrages et les éoliennes produisent de la lumière ou du chauffage. Elle nous libère aussi des contraintes de la distance. On peut communiquer avec ses proches qui vivent à l'autre bout du monde avec Internet, ou l'avion. Enfin la technique peut nous libérer de l'ignorance : pendant une très longue période on pensait que la terre était plate plutôt que ronde.

EXERCICE 4

Il est vrai qu'on peut penser que la technique libère les hommes, car elle est source de nouveauté et de changement. Mais était-ce vraiment une libération ? Ce changement de perspective n'est-il pas plutôt un enfermement, une régression de l'espèce humaine, jusqu'à sa disparition?

Non, on peut penser que la technique au lieu de libérer les hommes, crée une nouvelle forme de servitude et de dépendance. En effet, la technique est un ensemble d’outils utilisés en vue d’une fin et si cette fin assujetti les hommes, cela est en contradiction avec le concept même de liberté. Toute technologie possède sa part d’avantages et de risques. Ici, c'est la disparition de l'espèce humaine en une autre inconnue et imprévisible. La médecine d'aujourd'hui ne sert plus seulement à soigner l'être humain, mais aussi à l'améliorer, c'est une chose que de donner la possibilité à un infirme, une mobilité perdue, mais c'est autre chose que de connecter notre esprit avec des ordinateurs dotées de toutes nos mémoires et émotions. Ne peut-on pas tous simplement parler de modification de la nature de notre espèce devenant ainsi méconnaissable ? Le transhumanisme est un mouvement qui promeut l'utilisation des découvertes scientifiques et techniques pour l'amélioration des performances humaines. Il s’agit d’en finir avec toutes les contraintes où se heurte l’humanité : la maladie, le hasard génétique, le vieillissement et la mort. Cependant, toutes ces contraintes ne serait pas ce qui fait de nous, des êtres humains ? Le succès de ce mouvement peut entraîner de l'exclusion, Bruno Deniel-Laurent parle en ce sens : « Ceux qui décideront de rester humains et refuseront de s'améliorer auront un sérieux handicap. Ils constitueront une sous-espèce et formeront

...

Télécharger au format  txt (5.5 Kb)   pdf (38.3 Kb)   docx (9.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com