LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'art nous tire-t-il de la réalité

Commentaire de texte : L'art nous tire-t-il de la réalité. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  8 Décembre 2013  •  Commentaire de texte  •  325 Mots (2 Pages)  •  347 Vues

Page 1 sur 2

Il semblerait que l’art nous détourne de la réalité ; en effet les œuvres d’art nous projettent dans un certain imaginaire. Cependant la question est plus compliquée : l’art est aussi une représentation du réel. C’est pourquoi il faudra se demander si l’art nous détourne de la réalité ? Et si tel est le cas, est ce que l’art modifie le réel ?

En quels sens peut-on affirmer que l’art nous détourne de la réalité ? Platon pense que l’artiste déforme la réalité dans sa représentation du réel. Ainsi un artiste ne représente pas la réalité mais l’apparence. Contrairement à l’artisan qui quand il produit un lit, par exemple, se base sur l’idée, c’est-à-dire ce qui est permanent dans le lit, non soumis au changement, soit sa fonction principale. L’artiste, quant à lui, quand il réalise son œuvre d’art, se base sur les apparences de l’objet qu’il représente ; ces apparences dépendent de l’artiste, ce sont les choses auxquelles il est sensible, qu’une autre personne n’y sera pas forcément. Platon affirme que, le peintre est à une plus grande distance de la vérité ou de l’idée que ne l’est l’artisan car l’artisan représente l’idée de la chose tandis que l’artiste n’en représente que certains aspects. Ce n’est pas à travers l’art que l’homme peut connaître la beauté, pour la connaître, il est nécessaire que l’homme se détache de l’art, de la mimèsis, afin de percevoir l’idée et non les apparences d’une chose. Platon soutient que l’art modifie la réalité puisque l’artiste modifie la réalité en ne la représentant pas dans son intégralité mais que sous certains aspects.

Mais l’art nous éloigne de la réalité du fait de la perception de chacun. En effet, lorsque j’observe une œuvre d’art, je porte un jugement sur celle-ci. Kant pense que le jugement est une attribution d’une qualité à l’objet. Le jugement de goût est un jugement totalement désintéressé, du fait que l’œuvre d’art n’a aucune utilité contrairement aux objets techniques.

...

Télécharger au format  txt (2.1 Kb)   pdf (43.1 Kb)   docx (8.3 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com