LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Rousseau sur l'état de nature

Étude de cas : Rousseau sur l'état de nature. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  29 Juin 2018  •  Étude de cas  •  355 Mots (2 Pages)  •  382 Vues

Page 1 sur 2

        Dans la suite de l'exorde, Rousseau, s'interroge sur ce que l'on peut vraiment dire de l'etat de nature et, pour cela, il examine les thèses de ses contemporains. Pour autant la prise de distance face à l'usage de cette notion est immédiat, ces attaques sont direct et farouche a l'encontre des philosphe jusnaturalisme. Dénonçant leur méthode, il s'oppose tout d'abord à la notion du juste et de l'injuste (qu'on retrouve chez Grotius dans le Droit de la guerre et de la paix mais aussi chez Locke Dans le second traité du gouvernement civil). Leur reprochant de ne pas « se soucier qu'il du avoir cette notion, ni même qu'elle fut utile »

        Il s'attaque par la suite a ceux qui imputeraient au droit naturel le pouvoir de conserver ce qu'il lui appartient, sans qu'il définisse le sens « d'appartenir », critique qui vise particulièrement Locke qui entends que le droit naturel veut que l'homme soit propriétaire.

        Il continue ces attaques et s'opposant entre autres particulièrement à Hobbes qu'il nomme implicitement avec la phrase «d'autre donnant d'abord l'autorité du plus fort sur  le plus faible». Il les accuse de faire naître trop tôt le principe même de gouvernement, de société politiques et ceux avant même que l'homme n'est put les mettre en place. Rousseau s’oppose à l'idée qu'une existence sociable non politique sera rapidement invivable.

        D’où l'erreur de ses prédécesseurs qui peignaient l'homme civil en parlant de l'homme sauvage. Imputant à l'etat de nature de idées (comme l'orgeuil ou l'avidité) qui naissent au sein de la Société et que l'homme a l’état de nature est loin de posséder.

        Rousseau reconnaît l'importance de l'etat de nature pour comprendre le fondement et les origines des inégalités parmi les hommes, mais sa définition de l’état de nature ce veut différente,  nécessitant un travail presque anthropologique sur la nature de l'homme. Les thèses de ces prédécesseurs s'interdissent d'y apercevoir le caractère historique et contingente de l'etat de nature.

        

...

Télécharger au format  txt (2.1 Kb)   pdf (27.5 Kb)   docx (10.3 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com