LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Extrait de De Natura Rerum de Lucrère

Commentaire de texte : Extrait de De Natura Rerum de Lucrère. Recherche parmi 228 000+ dissertations

Par   •  17 Avril 2012  •  Commentaire de texte  •  814 Mots (4 Pages)  •  440 Vues

Page 1 sur 4

II) Commentaire

Le texte que nous étudions est un extrait du De Natura Rerum de Lucrèce (-Ie siècle). Lucrèce était un poète et philosophe latin contemporain de Cicéron (-99 a -55).

Cette œuvre est un essai philosophique sous forme poétique ; il expose la philosophie d’Épicure aux romains. Cette œuvre est la première œuvre philosophique à Rome.

Notre texte sert d’introduction au livre II il expose la philosophie épicurienne et sa conception du bonheur.

Ce texte est un poème dédié à l’homme politique et protecteur de Catulle Memmius, grand amateur de poésie.

Rouve problematique

I) Un texte argumentatif rigoureusement construit

A) Le champ lexical du plaisir

Le texte s’ouvre et se ferme sur le champ lexical du plaisir "suave" : vers 1, 4 et 5.

Jucundo sensu mis en relief au début du vers 19

Le champ lexical structure le texte, défini "voluptas", composante essentielle du plaisir épicurien, plaisir de l’âme.

B) Un texte bâti sur des oppositions

Vers 7 : sed : l’auteur effectue une comparaison entre le comportement des hommes et celui du sage épicurien.

Pour les hommes, inquiétude, incapacité d’être en paix, agitation lors que le sage atteint l’ataraxie.

Opposition lexique du mouvement, guerre ("belli certamina", "per campos", "turbulantibus", "ventis", "aequora") et lexique tranquilité (vers 8 : "edita" et "templa serena" : tête et fin de vers)

Opposition ombre-lumière (métaphore filée) : "caeca" (v14), "in tenebris vitae" (v15)

Vers 7 et 8 : philosophe = lumière de la connaissance, autres hommes = ténèbres de l’ignorance.

II) Une critique du comportement des hommes

A) Critique des hommes en général

Les hommes sont incapables d’atteindre la tranquillité : image de la navigation et des tempêtes : le texte s’ouvre sur deux vers qui montrent la difficulté des hommes sur la mer ; mer = inconnu, dangers (vers 1 et 2).

Lucrèce n’est pas le seul poète à évoquer le danger de la mer : Homère, Virgile.

L’homme est un jouet des évènements, en proie aux dangers, incapable de vivre en paix.

B) Critique des contemporains de Lucrèce

Allusion aux batailles (guerre civile entre Pompée et César dans la jeunesse de Lucrèce).

Vers 5 : allusion à la violence, champ lexical de la guerre : la société romaine en est alors bouleversée.

Également critique de la cupidité, de la soif de richesses.

Vers 12 à 14 : efforts faits par les hommes pour obtenir la richesse.

III) L’attitude du sage épicurien, et sa conception

...

Télécharger au format  txt (5.2 Kb)   pdf (74.5 Kb)   docx (10.5 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com