LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

3ème et 4ème voyage du Maître Secret

Analyse sectorielle : 3ème et 4ème voyage du Maître Secret. Recherche parmi 226 000+ dissertations

Par   •  21 Décembre 2018  •  Analyse sectorielle  •  1 461 Mots (6 Pages)  •  445 Vues

Page 1 sur 6

Le 3ème Voyage et le 4ème Voyage

4 pages

Le 3ème Voyage et le 4ème Voyage

Le Trois Fois Puissant Maître:

« Maître des cérémonies faite accomplir aux récipiendaires leur troisième voyage rituel »

Le Maître des cérémonies et les récipiendaires accomplissent un troisième tour du Temple.

Quand il passe devant le Premier Inspecteur, cet Officier frappe 3 coups de maillet .

Ils s'arrêtent une troisième fois devant l'autel.

Le Trois Fois Puissant Maître:

« Quelque admiration que vous inspire le spectacle de l'Univers, du macrocosme, au microcosme, souvenez vous que vous ne l'admirez qu'en proportion de votre faiblesse en présence de son immensité .

Il n'y a de réellement admirable que la Loi Universelle qui régit toutes les choses dans leur ensemble et chaque chose dans son détail. »

….................

A mes yeux, le TFPM prodigue ici des avertissements à se conduire avec prudence : il y a une disproportion entre ce que l'on voit et ce qui se passe dans l'univers et ce que nous sommes capables de faire dans notre vie.

Cette disproportion entre ce qui nous semble grandiose - perpétuel mouvement et éternel - souligne par contre coup notre petitesse, notre fragilité, notre limitation, puisque la vie qui nous est donnée pour une existence terrestre nous est comptée.

Nous devons être prudents ; en effet, l'homme n'est pas la seule forme de vie qui existe sur la terre. S'il lui est donné d'avoir la conscience de ce qu'il peut faire, édifier ou transformer, il ne peut cependant y satisfaire qu'en respectant toutes autres formes de vie présentes autour de lui.

Par l'incarnation, il est descendu dans ce monde, mais ce monde, il doit le conserver intact, il doit le préserver pour tous ceux qui viendront après lui.

Je profite de cette occasion pour citer St Exupéry :

« Nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants ».

L'initié a la conscience - depuis qu'étant Maître il découvrit le plan divin sur sa planche à tracer - qu'il ne peut agir qu'en fonction de la Vertu.

Le travail sur la vertu n'a pas disparu depuis que l'on a quitté la Loge Bleue, tout continue toujours et, sur ce que l'on a connu, viennent s'ajouter de nouvelles contraintes, de nouvelles obligations, de nouveaux devoirs.

Nous ne pouvons pas faillir, nous ne pouvons pas nous abandonner ou laisser en plan les anciens devoirs, les anciens travaux, le temple de Salomon nous fut donné comme modèle à bâtir, le temple de Salomon doit continuer à nous éclairer et nous guider.

Il y a le temple de Salomon et il y a ses serviteurs; les serviteurs exceptionnels et mythiques comme Maître Hiram puis Maître Adohiram sont importants certes , mais nous sommes tous des Maîtres Hiram et Adohiram en puissance, en devenir. Nous avons déjà bénéficié d'une chance extraordinaire en devenant des Lévites, en nous trouvant autoriser à évoluer dans le temple, à pouvoir procédé à son entretien, à pouvoir contempler fut-ce de loin l'Arche d'Alliance, cet emblème de toutes les manifestations possibles.

Le spectacle de l'univers - cette autre image de la Création toujours en mouvement - est grandiose, il est vrai !

Mais le spectacle que nous offre la terre et les hommes peut-être tout aussi grandiose si nous le considérons en connaissant le plan que nous assigne le Grand Créateur puisque chaque être vivant ici-bas est une étincelle de Sa réalité, de Sa manifestation.

Nous sommes, nous vivons, parce qu' Il le veut ; nous cessons de vivre lorsqu'il estime que nous laisser du temps ne servira à rien si nous n'accomplissons pas nos devoirs, si nous ne réalisons pas le plan et l'architecture qu'il nous a assignée et que nous avons librement acceptée.

Le TFPM, avec sagesse, attire notre attention sur la prudence qui nous est nécessaire pour agir, pour penser, pour avancer sur notre chemin. Il faut aussi prendre garde à ce que nous pensons, à ce que nous imaginons, à nos conceptions mentales et intellectuelles, elles peuvent nous perdre si l'homme s'imagine supérieur, ou égal, au Créateur des Mondes.

L'illusion est toujours là, présente, redoutable, elle nous accompagne à chaque instant de notre existence, dans chaque pensée, dans chacune de nos réflexions.

Comment pouvons-nous savoir si nous pensons, si nous agissons bien, dans la droite ligne de la

...

Télécharger au format  txt (8.8 Kb)   pdf (48 Kb)   docx (14.8 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com