LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Correction dissertion de philosophie, Simone Weil

Dissertation : Correction dissertion de philosophie, Simone Weil. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  18 Avril 2016  •  Dissertation  •  658 Mots (3 Pages)  •  912 Vues

Page 1 sur 3

Dissertation Philo – Simone Weil

  • Accepter le vide

- Tout être exerce tout le pouvoir dont il dispose

- Comme du gaz  âme veut occuper totalité de l’espace

- Mais gaz qui rétracterait et laisserais vide  contraire à la loi d’entropie

- Ne pas exercer tout le pouvoir dont on dispose   SUPPORTER LE VIDE

(Grâce peut juste entrer si il y à vide pour la recevoir, et c’est elle qui fait le vide

- Accepter vide (surnaturel) acte sans contrepartie (naturel ou surnaturel)

- Aimer vérité, veut dire supporter le vide et ensuite accepter la mort.

  • Détachement

-Faut ne pas demander à l’avenir et accepter le passé

- Détacher notre désir de tous les biens pour découvrir le vide

-Attachement = Malheur

-Attachement = Créateur d’illusion, faut être détaché pour avoir le réel.

  • Décréation

Décréation : Créer à l’incréé.

Destruction : Faire passer du créé dans le néant

- Renoncement : Renoncer à être qqc  seul bien pour nous. Tonneaux sans fond avant de réaliser qu’on a un fond. On ne possède ce à quoi on renonce.

- Une femme laide c’est qu’elle est laide contrairement à une femme belle qui croit l’être.  Nous Participons à création du monde en nous décréant.

- Une fois compris qu’on est rien  Faut mettre les efforts à devenir rien.

- Pousser toutes les choses en bas vers le bas pour que les choses en haut aillent vers le haut. Pour être soi-même.

  • Effacement

-Si disparait, il y aurait union d’amour parfait entre Dieu et la terre

- Disparaître pour que les choses qu’on voit, lesquelles que je ne verrai plus, soit parfaitement belle.

  • Nécessité et l’obéissance

-L’obéissance est la vertu suprême. Il y en a 2. (1) On fait ce à quoi pousse l’imagination combleuse de vides. (2) Fixer l’Attention sur le rapport des choses  nécessité apparait et on ne peut pas ne pas l’obéir.

-La nécessité est ce qu’il y a de plus bas par rapport à l’individu. L’action en résulte naturellement.

- Il y a des cas où chose est nécessaire du seul fait qu’elle est possible (Donner à boire à un blessé mourant de soif, tout près de l’eau).

- Faut distinguer cas où la possibilité implique la nécessité.

-Et ne pas faire qqc à quoi on est poussé de faire sans l’ordre de dieu.

-Sinon c’est comme se faire pousser vers qqc, sans savoir où.

-Agir, pas pour un objet, mais par nécessité. (Esclave parfait exemple)

...

Télécharger au format  txt (4.1 Kb)   pdf (165.2 Kb)   docx (10.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com